Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2006

Elle m'a scotché !

Après notre succès (relatif) de notre dernière sortie à Pierre-Percée, Agnès, ma louloutte, très sensible aux charmes gustatifs de la perche et à l'idée d'une promenade en amoureux sur le lac de Pierre-Percée, me proposa sans détour de nous y rendre dès le samedi suivant.

Une telle proposition faite par votre compagne, qui ne pêche que très occasionnellement, ne se refuse pas. Plus que jamais, je me devait de répondre à son désire... d'une partie de pêche.

Samedi 14h30, le Wha1 est à l'eau, et comme une semaine auparavant les perches terrorisent sporatiquement les bancs de poissonets. Sa canne est montée avec un RS150 et c'est parti ma poule ! J'ai pas encore eu le temps de monter un leurre sur ma canne, qu'elle en a déjà décrochée une puis encore retouchée une autre jolie qui monte au bateau. Cool.

Je replace la bateau et termine de monter ma canne. Mais encore, elle m'interrompt : "j'ai quelque chose, ça tire fort" "attend, je passe mon leurre pour tenter le doublé" ça ne marche pas, tant pis, ça doit être un brochet, que nous n'avons toujours pas vu et qui sonde comme un enragé.

Quand enfin, le poisson monte à l'eau, c'est une grosse zébrée toute massive avec une gueule énorme que j'aperçois :"Oh, putain" J'assure la prise puis émotions remises (en partie) je joue les photographe.

medium_big_perch_louloutte_PP_081006_1_.JPG


46 cm pour 1.5 kg, ça c'est de la perche. Je suis heureux qu'enfin, Agnès aie pris un vrai beau poisson, heureux qu'elle ressente ce plaisir, heureux qu'on le partage. Heureux et surtout fier d'elle.

Nous sommes tout excité sur le bateau , mais il n'y aura pas d'autres big mama au rendez-vous. Je fais un poisson, juste pour sauver l'honneur, mais je passerai l'après-midi sur un petit nuage bien au delà de l'unique traque. Ce qui vient d'arriver est bien plus que je ne pourrais espérer encore de cette partie de pêche. Je termine l'après-midi à regarder du coin de l'oeil le poisson et à dire mille fois "Oh, putain".

Agnès refera 3 jolies perches au jackie. "Oh, putain", je suis heureux, heureux et fier...

Les commentaires sont fermés.