Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2011

Le début de la fin …

Et nous y voilà ! C’est presque la fermeture, et je vois déjà se profiler les longs mois de manque sans pêche en bateau. Après un moi de janvier plutôt venteux et quelques sorties loupées sur les lacs du sud des landes, un créneau sans vent se profilais pour mardi. Sans hésitation, j’éteins mon portable, je charge les batteries et feu patate ! C’est parti pour tenter de faire craquer les tontons sandres que je n’ai toujours pas réussis à maîtriser.

Nous arrivons le matin de bonne heure (pour une fois) et il fait encore -2°c et le brouillard semble bien installé. La question du jour c’est : est ce que le brouillard va tomber ou est ce qu’on va se geler les couilles ? On en profite pour passer voir thomas qui est en train de bosser dans son mag (leurre de la pêche) et pour boire un petit café tout en craquant sur certains leurres souples qui me servirons surement aujourd’hui. Dans la demi heure qui suit nous voilà filant pleine balle sur un lac lisse comme une patinoire, le froid est saisissant et la combi du catcher mexicain est de rigueur.

P1060402 [1600x1200].JPG

Première heure je navigue gentiment sans me soucier des nombreux échos moyens qui apparaissent au sondeur, la miss met le combo croquette et commence à chier régulièrement des touches de poissons moyens. Quand à moi je tente tout les gros échos suspendu du secteur.

Au bout  d’une demi heure je ferre un bloc de béton suspendu entre deux eaux, le poisson est lourd et fini par m’ouvrir un tripe rrr … Verdict brochet maitre sushi qui a tenté de lever les filets de mon Super Fluke blanc.

On poursuit un peu en linéaire et la miss décapote enfin après quelques ferrages dans le vide. Moi je persiste dans ma connerie en attaquant uniquement les gros échos solitaires en alternant linéaire et gros leurre en verticale.

P1060414 [1600x1200].JPG

Dans la foulé je fais réagir deux fish sur un passage décollé mais sans déclencher de touches, je change de coloris et de taille et fini par trouver le combo déclencheur, ATT shad 5’’

La touche est fourbe, gros mou dans le fil, je ferre comme un âne, le poisson ne bouge pas d’un centimètre, mon poignet cri au secours et une douleur aigu m’envahi le bras. J’arrive à treuiller le fish sur plusieurs mètres mais comme souvent, c’est le fish qui gagne en se décrochant deux mètres sous le bateau …

Il est bientôt midi, les gros échos ont quittés la zone et je suis toujours capot, je fini par décapoter en rejoigant Nico, Yves et Kriss avec le classic Super Fluke blanc.

P1060417 [1600x1200].JPG

P1060406 [1600x1200].JPG

Je rejoins les loulous pour dire bonjour et commence à toucher des fish autour de leur bateau, Yves me passe un swimming fluke pour tester et boom !!! Je fais deux sandres et une perchette croqueuse...

P1060412 [1600x1200].JPG

La miss continu à foirer ces fish en ferrant trop timidement et moi je change de leurre tout les 2 minutes, on fini par trouver un combo qui marche bien sur des animations amples avec des Shad Ocean swimbait roboworm blanc et le swim fish lunker city.

Le ciel se couvre et le vent se lève, la connerie prends le dessus et je me remets à tracter des leurre de 30 cm de long type Ripple Grub. Je m’écarte de la strike zone et reprends une prospection plus ciblé. Au bout de dix minute, je me fais arrêter net, je ferre comme une brute, mon poignet me remet un avertissement douloureux et le fish ne bouge pas d’un poil. J’annonce à Hasiye big fish !!! Mais déjà au bout de quelques mètres de remonté, je commence à voir la supercherie arriver, il n’y pas de coup de tête… Je reste quand même sur mes garde prêt à débrayer sur un rush mais rien ne se passe, je vois finalement un sandre wacky arriver au bateau, les boules !

Je poursuis convaincu de mon choix et loupe pas mal de fish, que je pense être des sandres modeste un peu trop ambitieux. Dans l’heure qui suit je touche tour à tour deux maxi fish qui me sanctionneront tout les deux pas une casse du stinger !!!! (On a beau tenter d’optimiser ces chance en changeant tour à tour, la canne, les hameçons, le bas de ligne, la tresse, mais sur les gros fish la moindre erreur se paye cash !!!)

Finalement je finirai la journée avec un combo totalement à l’opposé de ce qui marche en ce moment, un gros shad ATT en 5 '' coloris fire tiger.

P1060420 [1600x1200].JPG

 

 

P1060422 [1600x1200].JPG

 

 

P1060426 [1600x1200].JPG

Le soleil se couche doucement et nous offre une fois de plus un spectacle de toute beauté à l’image de cette magnifique journée de pêche.

 

P1060438 [1600x1200].JPG

Les zozos partent peu de temps avant nous et je profite de ces derniers moments magiques dans un silence de cathédrale.

 

 

P1060432 [1600x1200].JPG

Je prends enfin un petit fish en linéaire sur un petit shad et tente un dernier écho monstrueux en verticale. Le fish monte sur mon leurre, le suit, j’anime et pan !!!! Gros caramel, mon poignet me supplie d’arrêter et le fish va une fois de plus décrocher en ouvrant mon hameçon… Le froid commence à geler mes mains et la miss a disparu dans sa combi et grelotte timidement à l’arrière du bateau, je n’arrive plus à m’arrêter et pourtant il va bien falloir.

Je vois un dernier écho moyen, qui se transforme rapidement en fish. Et voilà le dernier sandre de la saison !!! Rendez vous au moi de mai avec des pêches moins profondes, en espérant que j’aurai trouvé le moyen de plus perdre les gros poissons.

 

P1060443 [1600x1200].JPG

 

A plouch

Tias

Commentaires

trés belle journée, heureusement qu'on est allé à hourtin !!! Merci mon cheri !!!

Écrit par : hasiye | 27/01/2011

Les commentaires sont fermés.