Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2011

Petit retour aux sources

Petit retour aux sources la semaine passé, ça fait maintenant 3 ans que j’ai quitté l’alsace sans avoir pu y revenir pour pêcher.

Premier soir je ne peux m’empêcher de passer chez marc récupérer quelques leurres et cannes en vu  des quelques sorties que je vais pouvoir faire dans la semaine. Malgré un planning chargé je trouve un moment pour aller faire un coup du soir en ville comme dans le passé, mais une question subsiste « y’a-t-il encore du poisson ? »

Je commence ma prospection non sans mal au gunnish et mon retour aux sources semble bien difficile car je n’ai plus touché une spinning depuis bien longtemps. J’élague donc un peu la berge d’en face en expulsant au passage quelques écureuils de leur logement et fini tout de même par retrouver mes marques. Rapidement je fais monter un joli fish et j’affiche un beau sourire figé comme un gosse devant un marchant de glaces…

Après une bonne heure je vois bien que les fish sont bien plus sollicités et méfiants qu’avant et je dois donc trouver un leurre un peu différent.

Casse la tienne, marc m’avais conseillé le Kacoon de Smith et l’attaque ne se fait pas attendre, premier lancé, et je me fais exploser deux mètre devant les pieds !!! Et voilà je renoue avec le poisson qui est au début de tout, si il y’a bien un poisson qui m’a fait rêver et qui m’a poussé à devenir de plus en plus méticuleux c’est bien l’aspe.

 lfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Autre soir, autre décors, le temps était beau toute la journée mais on a préféré taffer et au moment de se mettre en route pour pêcher, le temps nous a lâché... On persiste tout de même sous un barrage ou des aspes chasses comme des fous, je sais pertinemment qu’ils sont imprenable car ils se gavent de petits alevins en  ce moi de juin.

Pourtant je persiste et fait tout de même monter quelques maxi poisson avec celui qui passé du banc des remplaçants à celui de titulaire, le Kacoon !!!! Mon frangin fini par prendre un joli fish au Puls en 8 et la prophétie continu, comme dirai Gaël le Puls 8 ça prends tout !!!

 lfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Dernière sortie, marc m’a prévu une petite journée sur le private spot pour retrouver un peu des sensation sur des poissons qui me sont devenu inconnu, le brochet. Je commence solide en alternant Optimum bait diamond shad et un leurre maison à Flo, une version UBZ à double queue redoutable. Au second lancé je prends un toc mais rien, je re-cast et reprends une beigne, je ferre comme un cochon et comprends très vite que ce n’est pas un Pike, et voilà le travail !!!

 lfj, lothy, top water, saumon, LFJlfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Peu de temps après, Marc a déjà pris quelques Pike mais moi je n’en ai toujours pas vu un, je passe donc avec un shad en linéaire, prends un toc, je ferre et annonce de suite que ce n’est pas un Pike. Est voilà le travail !! C’est du grand délire, je pêche un plan d’eau où il y’a une population de brochet hors du commun et j’arrive à rien faire d’autre que des sandres dans 2 m d’eau …

lfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Nous allons finir la mâtiné avec des perches et je finirai tout de même par prendre un brochet alors que marc s’en sortira mieux avec quelques joli fish.

lfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Nous avons décidé de passé la soirée en pêchant le silure, et comme toujours le temps nous lâche au moment ou nous démarrons et bien sur personne n’a pensé à prendre une veste de pluie. Ni une ni deux je ressors les vieux dossiers et mon expérience de branleur me fait me souvenir d’une sortie sac poubelle à Hourtin… 3 coups de ciseau et voilà un poncho maison et jetable mais malheureusement la pluie ininterrompu aura très vite raison de nous.

lfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Après une soirée digne des plus belle pochtronade landaise, je m’apprête à partir mais jean louis me propose une sortie de dernière minute quelques heure avant de prendre l’avion, j’accepte et le rejoint pour une virée sur un spot que je connais bien. Sur place jean louis commence la leçon et fait un aspe directe alors que moi je les fais juste bouger mais sans les prendre.

lfj,lothy,top water,saumon,lfj

Un peu après on reparle d’une fois où nous avions vu un saumon et à peine 5 minutes plus tard un maxi fish monte sur le stick bait et jean louis se fait atomiser au démarrage, s’en suit très vite les chandelles caractéristiques et un combat de malade. Je suit le fish en levant l'ancre, une paguais à la main et je me sens un peu comme un guili écossais.

On arrive non sans mal à épuiser le fish et voilà le travail !!!! UN P…. de FUCKING saumon !!!!

 lfj,lothy,top water,saumon,lfj

Jean louis tremble et moi aussi, pendant quelques minutes  on se sent comme touché par la grâce divine. On est à des milliers de kilomètres de la mer, je prends mon avion dans deux heures, et jean louis à fait plusieurs voyages pour pêcher le saumon sans jamais réussir à en faire ne serai-ce qu’un et là à Strasbourg, au stick bait il touche ce fish !!!!! Que dire si ce n’ai que c’est bien pour ça que je pêche et c’est magnifique de se le faire rappeler de la sorte.

 MERCI encore à vous tous, les amis, pour l’accueil, ça fait super plaisir de vous revoir et de retourner pêcher à la maison, je reviens en aout.

 Biz

12:42 Publié dans Fishing Report 2011 | Lien permanent | Tags : lfj, lothy, top water, saumon