Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2012

Au pays de fourbus vandoise ...

Comme tous les ans, je me fais un petit break pêche à la mouche avec les collègues, une fois n’est pas coutume cette année encore on a choisi la Dordogne pour une session cassage de ratiches… Je ne pêche que trop rarement à la mouche depuis que je suis sur bordeaux mais comme toujours je choisi des spots difficiles pour mes rares session.

Arrivée donc lundi après-midi chez Grégoire, julien m’attends déjà avec Cécile et la petite Zia et je vois bien que les temps ont changés puisque c’est apéro grenadine. On part rapidement s’installer au bungalow (d’ailleurs un GRAND merci à David pour nous avoir si gentiment prêté son bungalow) qui est à 10 mètres de la Dordogne, c’est magnifique. On prend rapidement l’apéro avant un coup du soir mystique, jules va décrocher et casser plusieurs fish, Grégoire fait la même en enchainant plusieurs ferrages dans le vide … J’arrive à prendre une petite truite et fini même par prendre un joli gobage au clair de la lune, manque de bolle la vandoise amoureuse a encore frappé.

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

Lendemain matin je me lève seul à 7 h, il y’a pas mal de gobages, je décide donc de monter la mouche du jour en buvant mon café et redescends ensuite pêche un peu plus bas. Une fois en place les gobages s’arrête net … je me refuse de pêcher en nymphe et passe donc deux bonnes heures à faire le héron en regardant deux grosse truite chasser sur la berge d’en face (inaccessible). Je rentre donc au bungalow et prends un petit dej avec la petite famille. Je repars ensuite pêcher les courants en tapant l’eau avec des sedges et des spent d’egdio. Malgré la beauté du spot je ne prendrai qu’une truite, un tacon dauphin et une put…. De foutu vandoise amoureuse.

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

Vers midi les guides sont enfin prêt à faire feu, on mange copieusement avant de partir avec toute la famille pêcher un spot que Grégoire connais bien. Sur l’eau quelques gobages furtives se laissent deviner, jules a laissé son wadders au camping et il passe l’après-midi en héron de bordure avec la petite accroché dans le dos.

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

Je vais faire rapidement une truite en arrivant, suivi d’un tacon débile et je finirai ensuite par une maudite vandoise de mes couilles qui m’a bien fait croire qu’elle était un belle ombre … rrrrr

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

Grégoire lui perds un fish et fait un ombre correcte plus bas sur le plat, nous décidons ensuite de tenter une belle bordure à l’ombre de arbres mais on va majestueusement tout foirer, je finirai même par péter un câbles sur un foutu gobage monstrueux. Encore une fois la Dordogne est de toute beauté et malgré les nombreuses éclosions, d’éphémères, sulfures, petite grises, sedges, perles etc. nous n’arriverons pas à être bien efficace…

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

On rentre donc au camping pour un petit barbecue bien mérité (heureusement qu’on ne bouffe ce qu’on a attrapé sinon on ne serait même pas rentré manger). Trop content de pouvoir se casser la pense, on en oublie le coup du soir et Grégoire part alors jeter un coup d’œil sur la rivière, il revient en panique visiblement il pleut des gobages quel poisse … On fonce donc s’équiper et je ne me pose pas de questions et attaque direct le premier joli gobage devant moi, il monte sur mon sedges en lièvre, je ferre le poisson tiens le fond, ça sent bon la … ???... vandoise et MERDE !!!!  On aura finalement loupé le coup du soir et même ma Sage se casse sur un lancer, quelle journée de merde décidément.

A noter tout de même que mes exigences vont à l’encontre de la pêche du moment, pas de nymphe, pas de pêche de lisse et only truite … jugez par vous-même ça donne un beau petit séjour tacon vandoise !!!

Dernière journée aujourd’hui c’est parti pour le vengeance master, debout 7h, les boites de leurres sont prêtes ça sent le massage de gencives. Au bout d’une heure à peigner méticuleusement les veines d’eau, Grégoire nous rejoins, rien ne se passe et sa continuera encore comme ça jusqu’en milieu de matinée. Au moins j'ai eux le temps de savourer le paysage ...

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

On rentre donc faire un break avant de repartir en expédition sur une belle veine de courant. Sur le spot quelques gobages laissent présager une belle pêche, je vois même de gros gobage sur des grosses perles qu’on a d’ailleurs tous laissé à la maison. Jules attaque le courant en nymphe au fil et il se venge sur tous ce qui passe, ombre, truite, tacon, vandoise … Grégoire fait une truite et moi ma vandoise (fuck) et je vais passer 3 heures sur de beaux ombres avec de l’eau au ras des aicelles à leur passer toute ma boite de mouche.

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

C’est toujours pareil rien ne se passe et dès qu’on à la tête tourné on se fait sournoisement gober en bout de dérive, s’en suit donc un ferrage freestyle qui se traduit soit par une casse, soit par un gros paquet qui viens niquer votre pointe que vous venez de refaire …

L’après-midi sera bien plus sympa, en effet on remonte sur une plus petite rivière seule avec jules. Arrivé sur le plat de joli gobage laisse entrevoir une paire d’ombre, je m’applique, au bout d’un quart d’heure je me fais gober, je ferre, le fish redescends le courant, ça sent bon … et MERDE TATA vandoise again !!!!

On abandonne donc le spot et on remonte pêcher le jus plus haut, pour le coup le guili craque et remonte en roulette en mode punisher, quant à moi je peigne les belles berges creuses avec un egdio et les poissons ne se font pas prier.

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

Je prends deux joli poisson avant que Grégoire et max ne nous rejoigne. Jules va ensuite prendre quelques fish et quant à moi je vais attaquer un grand plat ou quelques gobage laissent présager de bien joli fish. Au bout de deux heures je prends une petite truite coaché par l’ami Grégoire qui a revêtu sa combi de guili. Seul hic ce foutu maxi gobage que vais louper quatre fois !!!! Impossible de ferrer, on dirai que ce con passe son temps à me regarder et dès que je ne suis pas dedans bloup !!! Loupé et  paquets de fil dans l’arbre de derrière nous … au passage mes excuses aux écureuils qui créchait derrière nous je les ai un peu dérangés pendant leur sieste.

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

Au final Grégoire prends un joli tacon et ce foutu fish le lendemain, et il s’agissait d’un ombre de 35 bien fourbe.

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

L’activité redescends, il nous faut donc partir pour un coup du soir sur la Dordogne, en redescendant un gros bloup devant moi me fait bugger. Je sors mon bas de ligne, pause, et me fait gober majestueusement sous la canne, je ferre en mode basser et bim !! Cassé le gros ombre !!! Les autres sont mort de rire et moi je ne sais plus trop si je suis triste, énervé, dépité, mort de rire mais en tout cas très certainement fatigué.

On se fini en coup du soir sur une belle barre rocheuse, julien punis rapidement quelques poissons de bordure, Grégoire va se faire casser en live, Max reprends péniblement la mouche et se fait fustiger une paire de fois et quant à moi je vais enfin casser la malédiction de la vandoise en prenant une petit truite et une plus joli qui me ferra bien galérer pour la photo. Mon gros bleu sur la fesse droite me le rappellera d’ailleurs pendant quelques jours…

gregoire ribert,julien rochette,matthias lothy,guide de pêche,lfj,truite

A noter tout de même que julien va décrocher quelques joli fish grâce à sa magnifique mouche spécial "no catch" avec hameçon rond, pour savoir comment monter cette magnifique éphémère vous pouvez le contacter directement sur son site www.freefishing07.fr

Voilà encore un bien beau séjour qui se termine devant une marmite d’écrevisses que max nous a gentiment rapporté, comme souvent ce fut dûr mais quelle bonheur de pouvoir vivre de si beaux moments au bord de l’eau entre potes. J’ai donc repris la route jeudi matin l’esprit rempli de magnifiques images, et j’espère bien pouvoir remettre ça bientôt.

Merci encore à Grégoire pour l’organisation, David et son frère pour les bungalows, jules et Cécile pour avoir fait le déplacement avec la petite et bon courage à carole. Si vous désirez passer du bon temps au bord de l’eau n’hésitez pas à appeler Grégoire Ribert guide de pêche sur la Dordogne et Julien Rochette guide de pêche et moniteur kayak en Ardèche.

Voici ci-dessous respectueusement leur site web :

Julien Rochette

Grégoire Ribert

 

A plouch

Tias

02/07/2012

Tata kanaky, tonton knaky !!!

Il était temps que le père Etienne passe enfin me voir à Bordeaux, en effet ça fessais bien 7 ans que je n’avais plus vu le lascar qui coule des jours heureux en Calédonie avec sa boite Blue Calédonie Fishing Trips.

Mercredi soir tata arrive enfin à la maison, il ne reste plus qu’à attendre Markus qui va faire le voyage depuis Strasbourg pour une session pêche et déconne.

Mercredi matin on récupère donc le Markus pour filler à biscatroce, tout semble se dérouler pour le mieux mais c’était sans compter sur le vent qui viens un peu gâcher la fête … On part donc se faire un petit tour à l’abris de celui-ci et tata décapote sur une perche et quant à moi je décroche 2 fish à suivre et fait monter un mammouth bass qui finira par retourner dans son trou après une inspection minutieuse du bateau.

Le vent finira par se clamer légèrement et on pourra ainsi sortir, Marc me demande alors si le buzz marche ici, je lui réponds que contrairement à l’alsace oui !!! Et boom au bout de quelques lancé le Markus se fait intercepter par un brochet de sable.

P1090425 (Copier).JPG

On prend ensuite place sur les herbiers pour des dérives à mag 12 et on enchaine rapidement quelques petits Pike et mini perches. Tata est un peu paumée, il cherche ces patates de corail dans le lagon de biscatroce, mais où sont les carangues ?!!!

Finalement après une petite sieste il va prendre un Pike correcte, et nous partons voir mes pit à sandres.

lfj, matthiaslothy, etienne picquel, blue calédonie fishing trips, big pike, brochet

Marc se fait fustiger au canethumper alors que moi je casse ma canne vertical … je me retrouve donc au chômage technique et je guide donc le guide. Etienne va retrouver ces vieilles habitudes et il va prendre un joli sandre doré au Warrior Tiddler slow fox (merki Dietmar).

lfj, matthiaslothy, etienne picquel, blue calédonie fishing trips, big pike, brochet

Je ne peux lutter sans canne et l’heure tourne, il nous faut donc abréger la sortie pour passer au camping avant de rejoindre Nico au Boobooz pour son concert avec Donkey jaw bone et Winston Reedy.

Soirée au top, du gros son, des potos et un Winston toujours aussi communicatif, nous rentrons au camping détendu et impatient de repartir pêcher, Merci Nico pour cette belle soirée. Le matin le réveil est dur et nous attaquons aujourd’hui Cazut, la pêche risque d’être difficile mais si on demerde bien on devrai croiser quelques beau Fish. Arrivée sur zone je fais un brochet maillé et pourtant durant le reste de la matinée rien ne se passe … du grand cazut !!!

Après un casse-croûte, on change de zone et tata enchaine, sieste, canne spinning medium, bas de ligne 25 centième, petit grub, pêche de brochet en linéaire, touche, ferrage, poisson qui monte, chandelle, coup de gueule, coupe de cheveux !!!! Visiblement la Calédonie (ou est-ce le soleil) ça ramollis bien le cerveau, erreur de débutant tant pis pour le joli Pike, tata n’a plus qu’à se recoucher.

A part quelques suivi de perche on ne verra rien et je poursuis ma prospection au twinpike et me fait gober à moitié le leurre par une maman perche, je me réveil un peu et repasse une énième fois sur l’herbier magique et là boom !!! Ferrage propre, le Fish n’a pas l’air très gros et pourtant le combat va s’avérer un peu olé olé. Finalement je grab le Pike et le monte au bateau, quel pieds !

lfj,matthiaslothy,etienne picquel,blue calédonie fishing trips,big pike,brochet

La séance photo va être très rapide mais je repars avec de beaux souvenirs dans la tête, on finit la journée sur une énième zone et quelques Fish se laissent tout de même tenter par nos leurres. La journée n’était pas glorieuse mais on se sera tout de même marré et Etienne et marc repartirons avec des belles images de grosses perches suiveuses.

lfj,matthiaslothy,etienne picquel,blue calédonie fishing trips,big pike,brochet

Le lendemain on fini par une journée private Joke, mais les bass ne serons pas très coopératifs, du coup c’est grosse déconne sur le bateau et tata et tonton tente tant bien que mal d’éviter les écureuils bien actifs en cette belle journée ensoleillé. Marc prendra tout de même son sandre à l craw texas (ce con !!) et nous finirons la soirée chez David pour une soirée pendaison de crémaillère, barbecue, déconne avec tous les reste de la bande.

lfj,matthiaslothy,etienne picquel,blue calédonie fishing trips,big pike,brochet

Dimanche matin, il est temps pour tata de reprendre la route et nous finirons la journée avec Markus sur une petite session bass fishing à vue et perchette master pour moi grâce au new Crappie thumper BBB (une tuerie).

lfj,matthiaslothy,etienne picquel,blue calédonie fishing trips,big pike,brochet

lfj,matthiaslothy,etienne picquel,blue calédonie fishing trips,big pike,brochet

lfj,matthiaslothy,etienne picquel,blue calédonie fishing trips,big pike,brochet

Merci à vous d’être venu, je me suis vraiment éclaté en votre compagnie, il va bientôt falloir que je passe voir tata en kanaky mais attendant si vous voulez faire un bon voyage exo n’hésitez pas à appeler Etienne Picquel : etiennepicquel@gmail.com.

A plouch

Tias

12/03/2012

Session serviette, lingette, toilette ...

Petit stop sur paname avant un énième chinese travel et une fois n’est pas coutume nico et roosta nous chauffe pour aller pêchouiller (oui je sais c’est fermé oh les vilains ...)

Premier battle Flo et Roosta partent en solo pour un battle bordeaux-paris pendant que moi et nico restons cloitré pour bosser (ou étais-ce le froid ?). Résultat sans appel 2 à 0 pour bordeaux, flo masterise sur des gros cochons chevesnes rempli de ... PQ ?

Seconde salve, on part faire un petit tour après un suicide en plein paname centre, le temps est encore pire qu'hier, il pleux et il fait froid putain de s.... Score sans appel 2 zéro de nouveau, le jerk shad BBB à montrer sa force, silure, chevesne et tampax n’y resiste pas .

P1080657.JPG

P1080659.JPG

Dernière session avant de prendre l’avion et là c’est déjà plus compliqué, encore quota PQ, lingettes, serviettes, tampax à profusion mais les chevesnes semblent ne pas être au top,  seul flo enchaine deux cochons alors que roosta et nico se tiennent à l’écart sans trop parler.

P1080690.JPG

Roosta se retouve enfin pendu à un miaou et nico aussi !!! doublé de mostache mais je sent que nico va pas faire long feu (18 ° nylon oblige). Au bout de 10 min le miaou, lui dis bye bye !!! Roosta va finir par sortir son fish après un pénible mais magnifique combat, en tresse 14 ° sur du matos léger bien joué msieur !!! Environ un 1.90 (car pas de mesure précise ) mais un magnifique silure avec une bien grosse tête, quel keef quand même de se faire un peu tirer sur la gueule !!!! Bon au final on aura tout de même largement taulé les parisiens avec 6 chub pour Flo et seulement 3 pour moi (Spéciale mention encore pour le paddle tail BBB et le disc worm BBB) alors que les parisiens quand à eux, n’aurons qu’un mostache et quelques chub pour nico.   On a aussi eux le droit, nico et moi, à la maxi brème qui en marre de vivre dans cette merde à bouffer du PQ et qui se suicide par le coté sur le leurre !!!

P1080677.JPG

P1080684.JPG

P1080686.JPG

Au final gros délire à pêcher cet égout et quel bonheur de se dire qu’à tout moment un gars peux venir vous dire que la pêche est fermé alors que vous êtes perché au dessus de cacas flottants de différents coloris, de mousse de machine à laver, serviettes, tampax et des truc qu’on sais même pas ce que que c’est ... outil indispensable pour pêcher là bas c’est la pince mais pas pour les fish plutôt pour couper les ficelles de tampax pour les décrocher de son bait sans le toucher !!!

 P1080689.JPG

Je me demande comment on peux laisser faire encore de tel chose !!!??? je sais plus comment réagir j’hésite entre la tristesse et la haine mais au final je me calme en voyant que mère nature sais toujours trouver un moyen de créer la vie ...

Retouvez bientôt la vidéo des doublé de : PQ au poil de cul et de mostache sur one love fishing

PS: nous avons camouflé quelques tof car nos amis parisiens veulent préserver leur coins paradisiaques !!!! lol

21/02/2012

Heureusement que les fish n’ont pas froid ….

L’hiver est arrivée un peu tard cette année et pourtant il est belle et bien arrivée et qui plus ai avec fracas !!! Le gel a saisi la nature qui commençais à se réveiller, les pauvres arbres qui commençais à bourgeonner ont pris cher et ça s’est vu aussi au bord de l'eau !!

perche, sandre, lothy, team lfj, BBB, leurre de la pêche

perche, sandre, lothy, team lfj, BBB, leurre de la pêche

Les fish sont resté dispersés en ce début de saison, il n’y a pas eu de vrais regroupement et du coup la pêche a été bien difficile , il a fallu quadriller sans cesse et sans relâche pour trouver un fish par ci, un fish par-là …

A ce jeu-là, la verticale n’est pas la technique idéale et ça tombe bien car je n’aime pas ça !!!! J’ai pu ainsi  peaufiner les technique de pêche en linéaire et à la volée avec des grammage de plus en plus light (entre 8 et 4g).

perche, sandre, lothy, team lfj, BBB, leurre de la pêche

Les jerk shad Big bite bait ont montrés leur toute puissance et l’attractant ainsi que le type de plastique m’ont permis de prendre des fish dans des situation improbables, j’ai pu ainsi retrouver les joies des touches en « do nothing »…

perche, sandre, lothy, team lfj, BBB, leurre de la pêche

Le mode d’emploi est simple, tu anime un peu et tu attends gentiment en discutant avec tes potes et le leurre fait le reste …

perche, sandre, lothy, team lfj, BBB, leurre de la pêche

perche, sandre, lothy, team lfj, BBB, leurre de la pêche

Je pousserai un peu la réflexion dans un prochain article, en attendant  profitez bien du froid qui gèle le bout des doigt, le vent qui fouette le visage et les touches pauser sur le fond à rien faire.

Retrouver la gamme big bite bait et bien plus encore sur leurre de la pêche.

A plouch Tias