Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2006

La jungle au centre ville !?

medium_blabla_016.jpgYep les petits coquinous !!!!
Me revoilà pour un petit compte rendu pêche, la semaine passée on c'est attaqué à un petit bras de l'Ill histoire de pêcher un spot presque vierge.
C'est assez inhabituel de mettre à l'eau en plein centre ville, je vous raconte pas la tête des gens qui nous voyait gonfler le zodiac au bord de la route.
Après un rapide montage et une mise à l'eau faite à l'arrache, on prend la direction du bras que l'on avais repéré.
On s'attendais à voir du chevesne certe mais pas en aussi grande quantité et pas aussi mordeur.
Quelques minutes plus tard, et après quelques jolies chevesnes pris au top water le bras ce transforme subitement en une oasis de verdure.
Les bruits urbains se tèsent pour laisser place à un silence et au paisible son des petit oiseaux.
Le cadre est posé, des arbres qui surplombent la rivière, une fraicheur plutôt agréable et le zodiac qui glisse paisiblement au grè du courant de l'Ill.
Les chevesnes sont bien actifs et c'est presque coup sur coup qu'on se retrouve altérnativement pendu, moi et Marc.medium_blabla_034.jpg
C'est donc serein et détendu que je me décide à poursuivre avec un petit senko, histoire de par faire mon skipping.
Nous passons un virage et après quelques suivi infructueux par des poissons de taille tout à fait respectable (aspe jusqu'à un mètre) je me fais violament prendre mon senko juste devant le boat.
Un aspe vient de m'emboutir mon leurre, le kick d'adrenaline est monstrueux, je donne la main et je faire puissament...mais là à mon grand désaroi, rien.
Je pense d'abord avoir cassé mais non, je ne récupère plus que mon hameçon texan !?
Je m'assoi un peu, et à dire vrai, j'en avais vraiment besoin, ouf !!!
On poursuit notre dérive, rien ne change, des chevesnes et des jolies aspes qui me suivent sans prendre.
Et en remontant, Marc attaque le spot d'avant au senko et là, boom !!!!
Le senko disparaît dans le gosier d'un aspe mais Marc c'est chier dessus, domage.
Il reprend repasse 10 m plus haut et boom !!!! GROSSE touche de malade suivi d'un jolie fight.
Un papy est là et obsèrve la scène il cri "DOUCEMENT, DOUCEMENT !!!!" Suivi de "c'est quoi ?"
Et juste après la réponse (un aspe) il lance "SALOPERIE SA !!!!" Et remonte sur son vélo et se barre presque vexé.medium_blabla_035.jpg

Nous on poursuit la séance photo et on reprend la route.
A mon tour de pêcher, je m'arme d'un sammy 65, et le mot d'orde est lancé: "pouiller" tout ce qu'on a pas pris ce matin en decendant.
On arrive à un moment à la hauteur d'un jolie chevesne qui se trouve à un mètre de moi, on pense d'abord qu'il nous à vu mais je le tente quand même, je passe le sammy et je m'arrête net, sous la canne avec plus que 10 cm de fil dehors.
Le cheyenne monte et ... me gobe mon sammy, je ferre, et la nexave se met en deux, on est fou !!! Et lui apparment aussi.
Un coup de malade !!!
L'adrenaline est à son comble je réitère 10 mètre plus loing dans les mêmes conditions, sous la canne !!!!
Et enfin le coup de barge la même scène mais sur un jolie aspe.
Je vous raconta pas, déjà un aspe c'est violant à la touche mais sous la canne avec 10 cm de fil dehors c'est du délire !!!

medium_blabla_061.jpg

Quelques photos et le pépère repart mais avec un peu de difficulté, en plus on a encore pas mal de route, notre coup du matin c'est transformé en coup de la journéee !!
Je reprend la barre et mise à part des chevesnes, on ne fais plus grand chose.
C'est donc avec le sourir au lèvre que l'on pli le boat pour finir sur un coup du soir sur les port, mais sa mes petits coquinou c'est une autre histoire.

A plus les guss !

Tias

28/07/2006

Le Wawanne se met à l'eau...

Et oui, car depuis une sortie inaugurative à Pierre-Percée, une animation de comité d'entreprise !! et deux promenades à PP, le Wawanne avait plus goûté à la cave d'un viticulteur alsacien qu'à l'eau de la région.

Il fallait le sortir ! C'est chose faite ce soir. Franck et moi l'avons ammené se dégourdir l'hélice sur l'Ill. Regardez d'ailleurs comme il semble content, trépignant d'impatience à l'idée d'une partie de pêche :

medium_Ill_Hutt_280706_1_.JPG

Franck étant retenu par les bouchons strasbourgeois, j'ai commencé seul, une demi-heure. Juste le temps de retirer de la gueule, d'un reflèxe incontrôlé, le bass assassin de la gueule d'un petit brochet et de faire goûter de prêt à deux perchettes le sel des grubs Gary.

Enfin, Franck arrive, super motivé comme d'habitude. ça commence réellement.

Au bout d'une quart d'heure, le venator entre en action. Une grosse perche monte en surface le gober sous le bateau. Elle se débat mais Franck la monte dans le bateau, façon Imakatsu.
medium_Ill_Hutt_280706_2_.JPG

5 minutes après, alors au téléphone, Franckes se prend une grosse tape mais rien, pas piqué ! Peu de temps après, c'est à mon tour. Bel tape, une zébrée plus modeste que celle de Franck, mais joli quand même.
medium_Ill_Hutt_280706_6_.JPG

On bouge de la fosse pour prospecter en amont. C'est super joli : des nénuphares, des bois morts, des frondaisons, mais rien. Ah si, j'oubliais le monstre de la journée :
medium_Ill_Hutt_280706_8_.JPG

Retour en aval, il y a surement du poisson à chasser avant la nuit près de nénuphares en aval de la fosse. Bingo, en arrivant au bon niveau, on aperçoit un gros dos bronzé poursuivre quelque chose en surface. Mon Frenzy pop est le premier deçu. A l'approche des nénuphares se produit un gros bouillon dernière le leurre : la birdy n'a pas pris.

La pluie commence à tomber, tout comme le jour, il est l'heure de rentrer...
medium_Ill_Hutt_280706_13_.JPG


Dav

27/07/2006

Pierre-Percouille : c'est beau !!

le week-end du 14 juillet, Pierrax est venu se ressourcer en Lorraine. L'occasion pour nous d'aller voir si les perches apprécient autant les flash-mimi 80 que l'an passé à la même époque.

Le chawax arrive d'Andrésy le 13 à 1h00 du mat. A 5h30, le Wawanne est déjà à l'eau au Pré Barbier.
Le soleil rougouillant est déjà en train de percer la légère brume matinale. Il fait doux. Les perches lancent déjà des chasses sonores dans les roseaux proches de la mise à l'eau. ça va être de la balle...

medium_PP_130706_10_.2.JPG


Au 3ème lancer, l'eau commence à bouillonner derrière mon dog-x : elles sont là ! Une petite perche se pend aux triples. Un brochet lance une chasse à quelques mètres. C'est parti....Mais rapidement, Pierre-Percée redevient Pierre-Percée. Il y a des chasses dans les roseaux, les carex en bordure. C'est blindé de vifs. Au fond de chaque crique, dans chaque pointe d'arbres couchés, il y a des vifs. Au passage des leurres, quelques perches viennent voir, aussi excité par nos leurres que moi par la pêche en ce moment... Résultat: quelques perchettes, un ou 2 brochetons. La merde, quoi ?

Plus à fond, dans la thermocline, il y aurait eu sûrement mieux à faire. Mais Pierrax à préférer la promenade à la pêche. C'est sûr pêcher à 15 mètres, c'est pas marrant...tant que ça gigotte pas au bout. Avis aux amateurs de pêches mentales, si toutefois quelqu'un veut encore venir pêcher avec moi.....

N'en ayant pas assez de profiter du décor sublime, nous y sommes retourné le 15 avec le père de Pierrax.
C'est sûr pour luyi qui a connu les cartons des premières années du lac, c'est un choc ! Et oui, en 2 jours, on pouvait s'y attendre, rien a changé : des chasses dans les roseaux, des vifs à foison, des perches présentes mes amorphes. L'effet Pierre-Percouuille, quoi !

Mais en prospectant une pointe au LS, Pierrax ferre un truc, la canne plie fort, le pôisson sonde, rush. Sur le Wawanne, on croit au gros pike. C'est une tanche, une tanche énorme, plus de 2 kg, qui a été interceptée par un Natutre Shad. Quelle surprise !

medium_PP_150706.2.JPG


ça nous remet du coeur à l'ouvrage, et on rattaque de plus belle. En fin de compte, j'arriverai à tirer mon éplingle du jeu avec une jolie perche et un brochet tout juste maillé. Rien d'exceptionnel, mais les attaques sur mon ptit wander 60 peppermint ont été un vrai régale pour les yeux.

Y'a pas à dire, Pierre-Percée, c'est beau !!!!

medium_PP_130706_21_.2.JPG


Dav

25/07/2006

Des bigoudènes au pays des cigognes

Après la visite il y'a une semaine de l'ami juju, j'ai eu la chance d'avoir la visite d'une bande de bigoudènes assez peu farouches.
La semaine commence fort puisque les zozos décident de prendre la route dimanche dernier et donc de passer par Paris un dimanche soir et notamment celui des retours du Week-end du 14 juillet !!!!
Après quelques heures de bouchon, ils m'appellent pour me dire qu'ils arriveront que le lundi matin vers cinq heures, pile poil pour le coup du matin...medium_la_bande.3.jpg
Je décide donc de ne pas dormir histoire d'être dans un état assez similaire au leur et c'est donc parti pour une petite virée en soirée.
Quelques dizaines de picon plus tard j'essaye de rentrer chez moi comme je peux afin d'être en place quand les bretons arriveront.
A 5 heure du mat !!!
C'est bon ils sont arrivés, et apparament ils n'ont pas envi d'aller se coucher, et sa tombe bien parce que moi non plus.
On part traquer ce qu'ils sont venus chercher les aspes...


A côté de la plaque ....
medium_P7170670.3.JPGC'est bien le mot, les aspes étaient taquins mais pas mordeurs, et avec un guily bourré en plus ça n'aide pas.
Quelques heures plus tard, on décide de se rentrer car les T° avoisinnent déjà les 30°C et de plus la fatigue commence à nous gagner.
Jean ba a quand même pris un aspe medium_P7170669.3.JPGmonstrueux au flash minnow 80 et Erwan un gros cheyenne qu'il a confondu avec un BARBEAU !!!! Ahhhh ces pêcheurs en mer, la honte ....
Après une séance sieste à l'ombre du cerisier ( mais oui, une séance tchatch entre piplettes !!!), direction le Rhin, je veux les voir se faire arracher la canne des mains et puis si les aspes ne sont pas là, ils restera les sandres mais chuttt je leur dis rien.

La tête dans les nuages et les pieds dans l'eau ...
"Le Rhin, messieurs c pas du chichi, réglez vos frein ça peut faire mal !"
Une heure plus tard, et après de nombreux lancers en top water rien, Erwan la bigoudène se met au b'freeze 100.medium_peche_au_bar_004.3.jpg
Il passe nickel sur la fin d'un épis et en relevant sa canne pour faire passer le beef BING !!! grosse touche et rush puissant, y'a pas de doute c'est bien un aspouille de 80 cm qui violante le barbu !!
Mais malheureusement comme souvant le shétan prend appuis sur le courant et se décroche devant nos yeux.
Tanpis c'est pas bien grave on reste dedans et on peigne l'épis.
Même pas le temps de me remetrre en pêche qu'Erwan est à nouveau attelé, et là c'est pas la même ... Le frein chante et la blue shot plie sous les coup de tête du poisson.
medium_peche_au_bar_015.2.jpgPour moi y'a pas photos les démons sont de sortie, c'est bien un jolie sandre du Rhin que Erwan à peine à ramener sur la berge.
Le mot est lancé, sandres au poissons nageur, sortez vos beef les gars ça va castagner.
Au final on aurait du se mettre au sandre direct et laisser les aspes pour plus tard, mais on s'en sort assez bien finalement, erwan a deux jolie sandres au compteur et nico et jean-ba un chacun, ouf la pêche est sauvée !!!

Faut bien dormir un jour...
Mardi on décide de faire juste un petit coup du matin sur les barrages et de rentrer dormir l'après-midi pour finir par une soirée tartes flambées maison.
medium_jb_033.jpgPendant que les bigoudènes font du crochet, jean-ba se prend la touche de sa vie et se fait casser sa tresse en 12 à la touche !!!
Il n'en reviens pas, il est tout fou pour lui il n'ya aucun doute c'était l'aspe de sa vie.
Quelques cheyennes plus tard nico prend dans sa dérive une tresse jaune !!!! La tresse de jb !?
Jb est tout fou il lui lance :"ramène là y'a peut être encore le poisson au bout, youhou je vais récuperer mon flash minnow !!!"
Nico prend la tresse en main et là medium_peche_au_bar_suite_095.jpg contact y'a bien le poisson de JB au bout, un énorme chevesne de 20 cm !!!
Voilà mis à part un fou rire monumental on a pas pris grand chose ce matin, un aspe pour moi, des chevesnes et des perches et un hotu pour jean ba.

medium_P7170672.JPG
Le restant de la journée c'est paisiblement écoulé à l'ombre d'un arbre et je peux vous dire que certains en avez besoin.

Comme des porcs sur le port ...

Levé très difficile comme tout les jours à 4 heures, second lancer pour ma part c'est dans la boîte, un joli aspe et ça tombe bien j'avais dit que ce matin je pêchais le brochet !!!
Pour le couple infernal de jb et erwan c'est le festival de touche mais rien de piqué et pour nico c'est la punition.
medium_pecheaubar_190706_16_.2.JPG

Deux jolie aspe survoltés et une mouette aussi !!!
David fini aussi par décapoter aumedium_pecheaubar_190706_26_.2.JPG coayu avec un superbe aspe du port, la chaleur commence à peser mais à part une superbe chasse d'un aspe du mètre, il n'y a plus vraiment d'activité sur l'eau.
Voilà on plie boutique et on rentre se préparer pour la sortie Vieux-Rhin, et là je suis assez confiant.

Le Vieux-Rhin, quand t'y viens t'es sur de repartir avec le sourire ...
Fin d'après-midi les zozos déboulent sur le Vieux-Rhin, dans une clio chargé à bloc !!!
On se tente un petit coup du soir et à part nico qui se fait arracher le bras par des ronces et par un joli barbeau c'est le néant.
medium_nico_361.jpg

On monte donc notre camp de medium_nico_383.2.jpgfortune dans l'illégalité, et ça ressemble vraiment à la famille Ingalls dans la petite maison dans la prairie, la preuve en image.
Après une nuit à la belle étoile entourrés par une horde de cochons, et je parle pas que des sangliers, on se lève la tête bien enfarinée et avec une motivation pas très intense.
On s'équipe et on rejoint un des bancs de barbeau que j'avais repéré avec julien, les troupe sont pas très motivés mais moi j'en tremble déjà.medium_nico_491.jpg
Fidèle au rendez-vous, les barbus sont là, devant nous quelques centaines de barbeaux qui n'attendent que nos nymphes pour se faire un plaisir de nous arracher le bras.
La chaleur est pesante et les barbus ne sont pas très mordeurs, mais je reste serain, ils ne m'ont encore jamais déçu.
Ca y'est c'est parti jean ba a piqué un tracteur, sa loop en soie 5 cri sous les assaults du barbeau, c'est pas un gros mais putain quelle puissance, jb hallucine "pas moyen de lui faire tourner la tête" s'exclame-t-il.
Après 5 min de combat intense, on commence une petite séance photo, et hop c'est reparti.
medium_peche_au_bar_suite_031.jpg

A force de tenter de filmer au mieux les combats et de tenter des photos sous marines, la partie de pêche se transforme en barbotage.medium_jb_089.jpg
On nage au milieu des barbeaux c'est l'extase l'eau est cristalline et dans nos pieds les barbus se promènent et continuent à mordre en plus, comme s'ils avaient compris qu'on ne leur ferait pas de mal !!
Nico et erwan tentent le coup aux leurres, et là grosse punition pour les deux car un barbeau aux leurres c'est atroce !!! Plus tu lui tires sur la gueule et plus il tire sur la tienne et à ce jeux là c'est pas toujours le pêcheur qui gagne.
Erwan fait finalement un joli barbu au drop shot et nico en décroche 3 après 15 min de combat à chaque fois.
medium_nico_051.jpg

Epuisé on refais un petit tour au leurremedium_nico_422.jpg sur la barre d'istein, histoire de voir quelques gros allemands tout nus se secouer le noeud regardant jean ba qui les salut.
Puis après deux petites heures de pêche, on se décide à rentrer après avoir retrouvé le petit jean ba qui s'était égaré en allant libérer le petit tommy !!!

Vendredi c'est connu c'est jour du poisson ...
Dernière journée pour les bretons et Erwan n'a toujours pas d'aspes au compteur et jb qu'un ridicule pin's en guise d'aspe.
C'est décidé on dort pas et on part aux aurores, mais c'est sans compter sur la fatigue accumulée (10 h de sommeil pour la semaine !!).
C'est donc réveillés par un Erwan paniqué de s'être endormi qu'on prend la route du centre ville.
Jean Ba se fait défoncer à 4 mètres du bord par un aspe furieux qui emboutit son sammy 85.
medium_jb2.jpg

Erwan s'entraine avec le magic Frank et se mettent à cavaler devant.
Nous on ramassent quelques chevesnes au gobo popper et un jolie aspe pour ma part.
Voilà, frank finira quand même la matinée avec un burdy au water mocassin, au moment où plus personne n'y croyait (comme d'hab).
medium_fr2.jpg

Une sieste et on repart, y faut faire prendre un aspe à ma petite bigoudéne.
Direction gambsheim et là pas de chichi deuxième passage, c'est dans la boîte !!! Ouf enfin c'est pas trop tôt !!!
medium_erwan_en_2.2.jpg

Voilà Céline en refait un et Erwan aussi, la messe est dite, contrat rempli, les bretons ont pris 2 aspes chacun et du barbeau.
medium_tias_026.3.jpgC'était loin d'être facile, je dirais même catastrophique, mais qu'est-ce qu'on s'est marré !!!!
MERCI BEAUCOUP D'ETRE PASSES ME VOIR, ça m'a fais énormement plaisir !!!!
(avis aux amateurs je vous attends, c'est quand vous voulez, ma porte vous est grande ouverte )

A plus tias


Pour voir toutes les photos de la semaine consultez le photoblog