Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2014

AHGL victoire !!!

Voilà maintenant quelques années que je participe à la compétition AHGL à Biscarosse et je dois dire que je ne m’en lasse pas. Une ambiance sympa, des gens souriant et une organisation irréprochable.

L’année passée je n’avais pas pu y participer et j’attendais cette date avec impatience, les pré fishing avaient conforté mes idées et le fait de remonter sur le bateau avec mon amis Arnaud me rendais nostalgique et très heureux à la fois.

lfj,lothy,ahgl,biscarosse,leurres,ernesto tackle,biwa,brochet

Après une petite soirée chez jean (UN GRAND MERCI POUR VOTRE ACCUEIL)  avec les amis à discuter et préparer les cannes je me retrouvai une énième fois réveillé en pleine nuit à scruter la lune car Morphée n’étais pas au rendez-vous. La nuit fut donc courte et teintée de questions rapidement effacé par un levé de soleil qui me fit même arrêter la pêche pour immortaliser le moment … il y’a des jours comme ça où ça sent bon dès le départ et pourtant …

lfj,lothy,ahgl,biscarosse,leurres,ernesto tackle,biwa,brochet

Mise à l’eau rodéo,  le bateau ne démarre pas, la remorque reste accrochée au manitou et pour cause puisque la goupille était encore dessus … ?? On arrivera finalement à tous partir à l’heure avec le booster de batterie embarqué car la batterie du Nitro présente des signes de fatigue.

Rapidement je prends un Pike maillé avec mon Spinner Ernesto mais les suivant se font un peu attendre, on cherche, on prend des touches mais toujours pas de pattern en vue. Arnaud enchaine un second Pike maillé puis un 3ème et un 4ème, ça sent bon pour nous visiblement  aujourd’hui c’est palette.

lfj,lothy,ahgl,biscarosse,leurres,ernesto tackle,biwa,brochet

Après un premier saut pour faire mesurer (merci le booster de jean sans quoi nous n’aurions pas démarré) nous retournons sur notre zone et croisons deux locaux qui nous annoncent 10 poisons maillés … Sur le moment je me décompose avant qu’il ne nous annonce ne pas participer à la compétition, mais alors comment prendre le truc ?

« Cool au moins ils ne nous passent pas devant » ou bien « et merde si même eux nous taules à la cuillère vaironnées  alors je n’imagine même pas les autres équipes » 

Le soleil monte et chauffe, le lac est pétole et les «short bite » se poursuivent, je rentre un 5ième Pike toujours au Spinner Ernesto puis il se produit l’impensable. 

Je reprends une touche, je ferre et ramène un keeper pris au bord des lèvres, je le jette littéralement dans l’épuisette, il se décroche en plein vol, Arnaud lève l’épuisette ouf c’est dedans !!!! On cris de joie et on se congratule en explosant de rire avant de baisser les yeux vers l’épuisette qui est vide !?!!??

Moi :« Mais ou est ce foutu brochet ??? »

Arnaud : « Je crois que l’épuisette a un trou »

Moi : « Non !!! J’espère qu’on ne va pas le regretter, tu vois c’est pour ça que je n’utilise pas d’épuisette mdr »

Petit atelier couture, c’est réparé mais mon quart d’heure poisse continu et se transforme en demi-heure puis en heure.  Je décroche plusieurs fish au ferrage, je casse plusieurs fois au lancé, j’échappe un Pike qui me mort jusqu’au sang …

Finalement Arnaud poursuit sa popote au divinator fire tiger, nous  n’en somme qu’à 9 brochets, je suis inquiet surtout qu’on nous a parlé de l’indien qui aurai déjà cramé trois fiches de mesures …

Nous changeons de zone et le pattern évolue,  la tenue des fish est différente, il y’a très peu d’eau, les poissons sont encore plus short bite, il faut pêcher très vite, ça sera donc divinator blanc 55 g en plein soleil à Burner à mac 2.

lfj,lothy,ahgl,biscarosse,leurres,ernesto tackle,biwa,brochet

Je sais que sur cette compétition la dernière heure est cruciale car les fish se remettent en activité, il va falloir que je me sorte les doigts car Arnaud, a lui, tout défoncé !

En 30 minutes j’enchaine, 1, 2, 3, 4 pike, il ne reste plus que quelques minutes, les commissaires ne sont pas loin et notre fiche de mesure est pleine!! Pan et  encore un dernier !!! Et de 15 pike maillés, je pense que là on est pas mal en tout cas on s’est fait super plaisir.

On finit donc premier, il va falloir retourner se geler les burnes chez l’ami jean- jacques en Irlande !!!

lfj,lothy,ahgl,biscarosse,leurres,ernesto tackle,biwa,brochet

lfj,lothy,ahgl,biscarosse,leurres,ernesto tackle,biwa,brochet

Un dernier grand merci aux gens qui me soutiennent leurre de la pêche, navicom, hpa et à mon amis Arnaud ainsi que tous les proches. Petit clin d’œil à l’apache et la cheyenne ;-)

lfj,lothy,ahgl,biscarosse,leurres,ernesto tackle,biwa,brochet

08/06/2012

La consécration

Cette année encore nous avons participé à l’open AHGL de Biscarosse avec une particularité, le nombre croissant d’équipe de pêcheur aux leurres.

Arrivée la veille, je dois attendre tonton ozga, sabine et mon coéquipier qui n’arriverons que tard dans la nuit, du coup c’est Nico qui m’héberge gentiment et nous attaquons la soirée en compagnie de Bruno et sa compagne. Levé 5 h, direction la mise à l’eau avec entre les jambes une tasse de café qui a le goût d’un irish coffee, peux être ai-je un peu chargé hier soir …

A la mise à l’eau David et Arnaud sont déjà en place et je prends mon temps pour me préparer confiant de mon avance. Le programme est très simple, foncé en tête sur une de mes épave pour tenter de rentrer 2 ou 3 sandres avant de rejoindre les herbiers pour une pêche de jack. Je vais aider un concurrent à mettre à l’eau pendant qu’Antoine est au briefing puis je vais aussi aider Bruno avant de me retrouver comme un con tout seul et bien en retard… On va finalement rater le départ de 10 bonnes minutes, juste assez pour qu’un bateau parti de l’autre bout du lac ai le temps de venir me piquer ma place sur le spot … ça commence mal !!!

Je m’écarte donc de la zone en pestant comme un putois et je prends finalement place sur deux bouts d’épave que j’avais repérée au side imaging. Il y’a bien un boule de bait Fish sur la structure mais rien ne se passe…

S00014.PNG

S00019.PNG

Nico m’a suivi en ratus de loin et il vient se coller à l’autre bateau sans aucune pitié, il est rappelé à l’ordre par les commissaires. Le bateau des concurrents prends rapidement 2 sandres et Bruno aussi, je n’arrive pas à me mettre dans bain je suis encore furieux de la situation et ce n’ai pas les casses qui vont me permettre de me calmer. Je fini par me ressaisir et tente un passage bien décollé avec un jerk Shad BBB coloris gremille pour tenter un écho suspendu, la touche est discrète mais le ferrage puissant, sandre de 61 cm yes !!!

Nico rode encore sur la zone et se rapproche de nous, il ne sait visiblement pas ce qu’il fait puisqu’il pêche juste à côté d’un autre bout d’épave que je convoite, nous patientons donc et rejoignons ce spot une fois que Nico a quitté la zone. Sur place un banc d’échos moyens bien coller nous attends, je préviens Antoine qui ferre direct un sandre de 49 cm, on le met rapidement au vivier et je remonte directement sur la zone pour tenter d’intercepter un de ces copains. Je repasse au Shad Fox Tiddler fast (Merci Dietmar) coloris grémille toujours et prends une petite poussette!! Ferrage !!! Et 47 cm au bateau !!! Le plan semble se dérouler à merveille il est 9h05 et nous avons trois sandres, pourvu que Arnaud et David qui sont resté sur les herbiers n’ai pas fait un massacre de brochet. Le soleil n’étant toujours pas sorti je propose à Antoine de patienter encore un peu sur la zone pour tenter un 4 ème sandre. Malheureusement comme lors du pré fishing les sandres et les bait Fish disparaissent aux alentours de 10 h, nous plions donc les cannes à sandres, c’est parti pour une pêche de jack !!!

Arrivée sur place de nombreux bateau quadrille la zone mais les prises n’ont pas l’air d’avoir étés exceptionnelles, le soleil sort et le vent se lève c’est bon signe … Nous attaquons la dérive un peu à l’écart de la foule sur une pointe d’herbiers que j’avais repéré  au side imaging en pré fishing.

S00029.PNG

Antoine attaque avec un shallow crank et il se retrouve pendu au second lancé, alors que j’aperçois dans le même temps un joli Pike de 80 en chasse !!! J’hésite entre tenter ce Fish et aider Antoine et je fini par laisser tomber ma canne pour graber ce Fish mais arrivé au bateau je vois ce dernier mal piqué. Je tente alors de l’agripper au premier passage mais il rush sous le bateau, au lieu de le laisser se calmer je fais une grosse erreur en tentant de le prendre quand même et ce dernier se décroche … les boules je viens de faire une erreur de débutant. Antoine tente de me calmer mais il n’y a rien à faire je reste hanté par mon erreur, mes mains réputé pour être de vrais pince d’écrevisses viennent de me jouer un tour je suis vexé.

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

Les touches se multiplie et pourtant aucun poisson au sec, je reprends la dérive avec un spinner blanc que m’a filé thomas (leurredelapêche.com) en alternant récupération rapide suivi de falling entre les herbiers, je prends alors un souffle, j’accélère et relâche;  le mou se fait sentir, je ferre comme un âne et clampe le Pike de 64 cm comme un homard !!

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

La matinée se poursuit et les prise s’enchaine autour de nous, nous avons beaucoup de touche, de suivis et Antoine enchainera les Pike pas maillés (47, 46, 48 …). En croisant David et Arnaud, Antoine les salut et c’est alors qu’un Pike tente de lui chourer son LV 100 pendant qu’il les salut, manque de bol pour lui Antoine est à balle et il le ferre d’une main, il le monte rapidement, ma pince naturel clampe le jack et voilà !! 62 cm !!! On a l’air pas mal classé pour le moment car en plus de nos sandres nous touchons des brochets plus gros que les autres équipes, visiblement la couleur est bien le blanc et les Fish déclenche leur attaque sur des pauses. Comme prévu vers 13 h l’activité stop et commence alors les deux longues heures d’attentes, c’est dans ces heures que tout se joue il faut rester concentrer et y croire car la moindre touche peut être synonyme de victoire. Je sais qu’il nous faut encore un Pike maillé pour espérer monter sur le podium et les loupés s’enchainent sans jamais piquer un Pike. J’insiste alors sur le poste avec un Cane thumper blanc et me fait aspirer deux fois sans jamais voir la couleur du Fish…

En fin de manche le vent forci à une heure de la fin et les équipes s’abritent de plus en plus du vent, nous décidons alors de rentrer  plus dans l’herbier de bordure (1 .50 de fond) et prospecter la zone battu par le vent à la recherche d’un perche ou d’un Pike tout juste maillé. Antoine enchaine alors des petits Pike et des perches pas maillées (23.21.24 les boules). Quant à moi je me fait suivre par un beau Pike de 80 qui stoppera net 2 m devant le bateau, pour le coup j’alterne à nouveau récupération rapide et pause et voilà un Pike derrière mon leurre, je relâche et le vois gober ma Blade Spin Mad King, je rends la main le laisse se retourner et booommm !!! 51,5 cm tout pile !!! A ce moment-là nous savons que la victoire n’est surement plus qu’à un poisson et pourtant nos effort resterons vain, nous finirons la manche sur ce score de 3 sandres, 3 brochets. Je félicite Antoine, même si je ne pense pas avoir été assez bon pour gagner, nous avons tout de même très bien pêché et seul un regret me hante, ce foutu Pike perdu au bateau  bêtement… ça fait trois ans que je fais cette compétition avec Antoine et la victoire nous échappe toujours de très peu, j’ai toujours pensé que le cheminement pour gagner cette date était faire 2, 3 sandres le matin et compléter ensuite par des Pike, aujourd’hui tout s’est déroulé comme prévu il ne reste plus qu’à attendre le verdict.

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

Nous patientons tous devant le podium, Flo, sa miss et la mienne  nous on rejoint et rapidement le verdict tombe, nous sommes 1er avec pas moins de 47 cm d’avance sur le second !!! Nous partons en Irlande une semaine de la balle !!!! Félicitation aussi à Nico et Bruno pour leur belle 4 ème place et à Arnaud et David qui perdrons de jolis poissons et qui finirons 18 ème.

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

Cette année encore l’organisation a été top et les bénévole toujours aussi sympa, pour le coup de plus en plus d’équipes de pêcheur aux leurres viennent participer à cette date qui est, pour moi à l’heure actuelle sans conteste une des plus belle date de France. Un GRAND merci aux AAPPMA organisatrice et particulièrement à Michel Vincent et Eric Zaï pour leur travail. Je vous invite tous à venir y participer l’année prochaine et attendant n’hésitez pas à visiter le site de l’AAPPMA de Biscarosse. Pour finir je voulais remercier mes sponsors sans qui tout ça ne sera pas possible, société SEYLER (pour Big Bite Bait et Spin mad), le magasin LEURREDELAPECHE.COM, Navicom et Hpa ainsi que Thierry Gendreaud pour les belles photos.

A plouch

tias

26/05/2010

Compétition biscarosse sud

Cette année encore on c'est pas privé pour aller se frotter à plus de 60 bateaux en participant à la compétition organisée par l'alliance halieutique des grands lacs sur la lac de Biscarosse sud.

Après de nombreux rebondissement, je me retrouve finalement à faire équipe avec Antoine et sans avoir eux le temps d'aller pré fisher ...

Vendredi soir je rentre d'une semaine de taff, Arnaud me récupère le Antoine à la gare, pendant ce temps je monte vite fait mes nouveaux Lowrance HDS 8 structure scan sur le bateau et nous voilà parti pour passer la nuit chez Numa.

A peine arrivé chez Numa, premier rebondissement, mais ou sont les clefs du boat ???

Après quelques minutes de sueur froide je les trouve gentiment pausé sur le bateau, et même à 130 sur l'autoroute elles sont restées en place, ouf !!!

La soirée est déjà bien entamée et à part un changement de bobine et quelques spoolage de fil on ne fera pas grand-chose, pour une fois.

Lendemain matin 5h30 le réveil sonne et on retrouve la famille poulain, Greg et JC à la mise à l'eau.

P1040637 [1600x1200].JPG
P1040643 [1600x1200].JPG

Le départ est donné à l'heure (et oui sa arrive surtout sur cette compète d'ailleurs) et on laisse les autres foncer aux quatre coin du lac, pour notre part on va juste mettre l'électrique à l'eau (sa change).

Antoine rentre direct un perche au LV 100 et moi je prends un premier Pike de 48 au SKT crank, on aurai pu tenter la mesure mais on est sport et on surtout on se disais qu'on ferai bien mieux.

On s'écarte du pit pour aller plus loin et un boat prends notre dérive, il passe une première fois et PAN !!!! 93 cm !!!!

On se regarde avec Antoine et on reste muet comme des carpes ... no comment

La suite ressemble au début, on enchaîne des fish pas maillé et ce pu..... de bateau nous ridiculise  en enchaînant les prises en pêchant au shad méga plombé dans 1 m d'eau, en plus les gonz repasse sur leur dérive à fond les gamelle au thermique à chaque fois, retournant ainsi leur propre spot.

Dans le même temps je me prends la tête avec mon moulin, j'ai déjà perdu deux spool et je tente même un spoolage de nouveau fil en pleine compète avant de refaire un maxi back clash le lancé suivant !!!! Je manque de peux de tout foutre en l'aire, sa fais une bonne demi heure que je figth avec cette bobine... Le dicton du jour ne change pas ta bobine de moulinet la veille d'une compète ou tout du moins si tu le fait soit sur que c'est bien le bon modèle.

On prend donc la fuite avant qu'ils ne finissent de nous tuer le moral, on va se mettre à naviguer en grattant un peu les innombrables spots que mon structure scan détecte (quel révolution) avant de rejoindre la pointe qui nous avais permis de finir 12ème avec Etienne l'an passé.

En s'approchant on se rends bien compte qu'il y'a du fish et je prends rapidement un Zander de l'espace au B freeze 112, on a la chance d'avoir Eric Zai et Didier le Magnan juste à côté et du coup ils en profitent pour shooter quelques tofs (merci pour les photos Didier !!!).

034 [1600x1200].JPG

On insiste encore un temps sur la zone et les voisins prennent eux aussi quelques sandre dans le même quart d'heure.

L'activité retombe aussi vite et mes sondeurs me lâche (à les pompes de cales qui tournent pendants 5 heures queue du bonheur) on a donc un choix a faire soit le thermique soit les sondeurs ... On rentre donc au port et je débranche mon thermique primant les sondeurs.

On a plus le choix maintenant c'est ici ou nulle part ailleurs !!! Greg et JC ont pris deux trois fish et il doivent donc être passés devant nous.

Antoine passe en mode dépucellage pour son premier fish au varid avec le master coloris et boom c'est dedans il rentre une perche de 38 cm.

P1040651 [1600x1200].JPG

Je me reconcentre un peu et passe au deep crank en pleine eau au Flat mini D7 et la touche ne se fais pas atteindre je fais un Pike de 54 qui aura goûté au treuillage de bourrin signé tias.

S'en suit ensuite « The pénurie », plus rien ne se passe, le lac est mort pendant 3 heures même l'annonce au micros des poissons va se calmer et permettre au bénévole de faire une sieste bien mérité.

La fin de la compète approche et les concurrents aussi, Greg reviens sur l'herbiers du matin et rentre un magnifique Pike de 87 cm !!!

l_480_360_26bef322-983b-4f04-8917-21fa45eb14bb.jpeg
Merci pour la photo JC !!!

Ce fish nous scotch  tout les deux, pour ma part je suis vert alors qu'Antoine me remotive en prenant un Pike pas maillé.

Depuis le matin on vois des micros chasse éclater non loin de l'endroit ou se sont fait le 93 et le 87 de Greg, la zone et une grande langue sans herbiers au milieu de la weed avec pas d'eau.

J'entre donc dans celle-ci en attendant une chasse.

A 15 min de la fin Antoine me montre une chasse, j'enclenche le 80 livres à fond et en posant ma canne d'une main, j'envoi mon varid dedans.

Je treuille rapidement un petit perche que j'éjecte dans le boat pour relancer mais c'est déjà trop tard la chasse est fini.

On mesure quand même celle-ci pour être sur : 25 cm !!!! Super on appel les commissaires qui arrivent pleine balle sur nous et c'est le drame.

Le boat des commissaires éperonne le mieux et je passe à la baille, par chance je sauve ma canne et saute dans le bateau des commissaires.

Eux sont choqués et n'arrête pas de me demander si je vais bien  alors que moi je n'ai qu'une chose en tête repartir vite car il ne reste plus que 10 minutes, pendant la mesure je monte vite un LV 100 et nous voici repartis pour les dernières 5 minutes.

Je retourne sur la zone convaincue qu'il doit bien traîner un Pike et là alors que la compète est sur le point de se finir, je sors un vieux brochet de 64 cm de derrière les fagots !!!!

On fini donc avec ce dernier Pike sur le gong et on repasse devant Greg et JC...

Le verdict tombe enfin après une heure de rangement et de discussion avec tout les bénévoles et compétiteurs, nous sommes 5ème juste devant Greg et JC.

245 [1600x1200].JPG
P1040660 [1600x1200].JPG

Notre erreur a été la même que Greg et JC, on a perdu du temps le matin en se laissant distraire par l'autre bateau qui cartonnais au lieu de se concentrer (d'ailleur il fini derrière nous...) mais bon pour une compétition  multi technique je trouve qu'on c'est pas mal démerdé et heureusement que j'avais de nouveau un co-équipier béton !!! Merci mon Antoine !!!

P1040654 [1600x1200].JPG

Pour l'organisation il n'y rien a dire c'est toujours aussi bien organisé et chaleureux et on vois bien que l'alliance halieutique des grands lacs guider par son président Michel Vincent et tout les bénévoles n'en sont pas à leur premier coup d'essai, CHAPEAU MESSIEURS !!!!

(Un petit clin d'œil aux annonceurs pour faire sa bien : Pezon et Michel, Sakura, Groupama et borchet sandre magasine)

 

Merci encore à tous pour cette belle journée et votre bonne humeur et l'année prochaine !!!!