Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2012

La consécration

Cette année encore nous avons participé à l’open AHGL de Biscarosse avec une particularité, le nombre croissant d’équipe de pêcheur aux leurres.

Arrivée la veille, je dois attendre tonton ozga, sabine et mon coéquipier qui n’arriverons que tard dans la nuit, du coup c’est Nico qui m’héberge gentiment et nous attaquons la soirée en compagnie de Bruno et sa compagne. Levé 5 h, direction la mise à l’eau avec entre les jambes une tasse de café qui a le goût d’un irish coffee, peux être ai-je un peu chargé hier soir …

A la mise à l’eau David et Arnaud sont déjà en place et je prends mon temps pour me préparer confiant de mon avance. Le programme est très simple, foncé en tête sur une de mes épave pour tenter de rentrer 2 ou 3 sandres avant de rejoindre les herbiers pour une pêche de jack. Je vais aider un concurrent à mettre à l’eau pendant qu’Antoine est au briefing puis je vais aussi aider Bruno avant de me retrouver comme un con tout seul et bien en retard… On va finalement rater le départ de 10 bonnes minutes, juste assez pour qu’un bateau parti de l’autre bout du lac ai le temps de venir me piquer ma place sur le spot … ça commence mal !!!

Je m’écarte donc de la zone en pestant comme un putois et je prends finalement place sur deux bouts d’épave que j’avais repérée au side imaging. Il y’a bien un boule de bait Fish sur la structure mais rien ne se passe…

S00014.PNG

S00019.PNG

Nico m’a suivi en ratus de loin et il vient se coller à l’autre bateau sans aucune pitié, il est rappelé à l’ordre par les commissaires. Le bateau des concurrents prends rapidement 2 sandres et Bruno aussi, je n’arrive pas à me mettre dans bain je suis encore furieux de la situation et ce n’ai pas les casses qui vont me permettre de me calmer. Je fini par me ressaisir et tente un passage bien décollé avec un jerk Shad BBB coloris gremille pour tenter un écho suspendu, la touche est discrète mais le ferrage puissant, sandre de 61 cm yes !!!

Nico rode encore sur la zone et se rapproche de nous, il ne sait visiblement pas ce qu’il fait puisqu’il pêche juste à côté d’un autre bout d’épave que je convoite, nous patientons donc et rejoignons ce spot une fois que Nico a quitté la zone. Sur place un banc d’échos moyens bien coller nous attends, je préviens Antoine qui ferre direct un sandre de 49 cm, on le met rapidement au vivier et je remonte directement sur la zone pour tenter d’intercepter un de ces copains. Je repasse au Shad Fox Tiddler fast (Merci Dietmar) coloris grémille toujours et prends une petite poussette!! Ferrage !!! Et 47 cm au bateau !!! Le plan semble se dérouler à merveille il est 9h05 et nous avons trois sandres, pourvu que Arnaud et David qui sont resté sur les herbiers n’ai pas fait un massacre de brochet. Le soleil n’étant toujours pas sorti je propose à Antoine de patienter encore un peu sur la zone pour tenter un 4 ème sandre. Malheureusement comme lors du pré fishing les sandres et les bait Fish disparaissent aux alentours de 10 h, nous plions donc les cannes à sandres, c’est parti pour une pêche de jack !!!

Arrivée sur place de nombreux bateau quadrille la zone mais les prises n’ont pas l’air d’avoir étés exceptionnelles, le soleil sort et le vent se lève c’est bon signe … Nous attaquons la dérive un peu à l’écart de la foule sur une pointe d’herbiers que j’avais repéré  au side imaging en pré fishing.

S00029.PNG

Antoine attaque avec un shallow crank et il se retrouve pendu au second lancé, alors que j’aperçois dans le même temps un joli Pike de 80 en chasse !!! J’hésite entre tenter ce Fish et aider Antoine et je fini par laisser tomber ma canne pour graber ce Fish mais arrivé au bateau je vois ce dernier mal piqué. Je tente alors de l’agripper au premier passage mais il rush sous le bateau, au lieu de le laisser se calmer je fais une grosse erreur en tentant de le prendre quand même et ce dernier se décroche … les boules je viens de faire une erreur de débutant. Antoine tente de me calmer mais il n’y a rien à faire je reste hanté par mon erreur, mes mains réputé pour être de vrais pince d’écrevisses viennent de me jouer un tour je suis vexé.

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

Les touches se multiplie et pourtant aucun poisson au sec, je reprends la dérive avec un spinner blanc que m’a filé thomas (leurredelapêche.com) en alternant récupération rapide suivi de falling entre les herbiers, je prends alors un souffle, j’accélère et relâche;  le mou se fait sentir, je ferre comme un âne et clampe le Pike de 64 cm comme un homard !!

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

La matinée se poursuit et les prise s’enchaine autour de nous, nous avons beaucoup de touche, de suivis et Antoine enchainera les Pike pas maillés (47, 46, 48 …). En croisant David et Arnaud, Antoine les salut et c’est alors qu’un Pike tente de lui chourer son LV 100 pendant qu’il les salut, manque de bol pour lui Antoine est à balle et il le ferre d’une main, il le monte rapidement, ma pince naturel clampe le jack et voilà !! 62 cm !!! On a l’air pas mal classé pour le moment car en plus de nos sandres nous touchons des brochets plus gros que les autres équipes, visiblement la couleur est bien le blanc et les Fish déclenche leur attaque sur des pauses. Comme prévu vers 13 h l’activité stop et commence alors les deux longues heures d’attentes, c’est dans ces heures que tout se joue il faut rester concentrer et y croire car la moindre touche peut être synonyme de victoire. Je sais qu’il nous faut encore un Pike maillé pour espérer monter sur le podium et les loupés s’enchainent sans jamais piquer un Pike. J’insiste alors sur le poste avec un Cane thumper blanc et me fait aspirer deux fois sans jamais voir la couleur du Fish…

En fin de manche le vent forci à une heure de la fin et les équipes s’abritent de plus en plus du vent, nous décidons alors de rentrer  plus dans l’herbier de bordure (1 .50 de fond) et prospecter la zone battu par le vent à la recherche d’un perche ou d’un Pike tout juste maillé. Antoine enchaine alors des petits Pike et des perches pas maillées (23.21.24 les boules). Quant à moi je me fait suivre par un beau Pike de 80 qui stoppera net 2 m devant le bateau, pour le coup j’alterne à nouveau récupération rapide et pause et voilà un Pike derrière mon leurre, je relâche et le vois gober ma Blade Spin Mad King, je rends la main le laisse se retourner et booommm !!! 51,5 cm tout pile !!! A ce moment-là nous savons que la victoire n’est surement plus qu’à un poisson et pourtant nos effort resterons vain, nous finirons la manche sur ce score de 3 sandres, 3 brochets. Je félicite Antoine, même si je ne pense pas avoir été assez bon pour gagner, nous avons tout de même très bien pêché et seul un regret me hante, ce foutu Pike perdu au bateau  bêtement… ça fait trois ans que je fais cette compétition avec Antoine et la victoire nous échappe toujours de très peu, j’ai toujours pensé que le cheminement pour gagner cette date était faire 2, 3 sandres le matin et compléter ensuite par des Pike, aujourd’hui tout s’est déroulé comme prévu il ne reste plus qu’à attendre le verdict.

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

Nous patientons tous devant le podium, Flo, sa miss et la mienne  nous on rejoint et rapidement le verdict tombe, nous sommes 1er avec pas moins de 47 cm d’avance sur le second !!! Nous partons en Irlande une semaine de la balle !!!! Félicitation aussi à Nico et Bruno pour leur belle 4 ème place et à Arnaud et David qui perdrons de jolis poissons et qui finirons 18 ème.

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

ahgl,aappma biscarosse,compétition,leurre,leurredelapeche,import peche,navicom,lothy,lfj

Cette année encore l’organisation a été top et les bénévole toujours aussi sympa, pour le coup de plus en plus d’équipes de pêcheur aux leurres viennent participer à cette date qui est, pour moi à l’heure actuelle sans conteste une des plus belle date de France. Un GRAND merci aux AAPPMA organisatrice et particulièrement à Michel Vincent et Eric Zaï pour leur travail. Je vous invite tous à venir y participer l’année prochaine et attendant n’hésitez pas à visiter le site de l’AAPPMA de Biscarosse. Pour finir je voulais remercier mes sponsors sans qui tout ça ne sera pas possible, société SEYLER (pour Big Bite Bait et Spin mad), le magasin LEURREDELAPECHE.COM, Navicom et Hpa ainsi que Thierry Gendreaud pour les belles photos.

A plouch

tias

06/06/2011

Lalule ou la face cachée de Ré

Notre petit week end s’achève, j’ai repris le boulot et je ne peux m’empêcher de repenser à notre petit week end en compagnie de Xavier, Christophe, Antoine et Fabien à découvrir Ré, je parle de l’ile bien sur.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Vendredi soir, départ en fanfare, je pars avec la miss complètement à l’arrache en oubliant la moitié des affaire à la maison, nous arrivons donc tout pénaux chez Christophe et martine (merci pour votre accueil) les mains aussi vide que la batterie de mon GPS qui refuse de s’allumer. Heureusement que mes parents ont pris l’option tom-tom et que j’arrive à trouver sans indication l’appart de Christophe. Petit apéro tous ensemble en fouillant un peu les boites pour savoir si je ne me suis pas trop planté et c’est parti pour un festin royal avec un tas de produits maison et un chef au top de sa forme, grand bravo encore à toi msieur Lalule pour ce festin de roi.

 Samedi matin, le réveil est difficile malgré le départ tardif, nous arrivons au port et expédions rapidement la mise à l’eau des deux bateaux.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurrelfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

J’embarque avec la miss et le capitaine crochu sur le zod alors que Antoine et fab monte avec le guide officiel Christophe, la mer est calme, très calme, voir même trop pour une belle pêche, mais pour un marin d’eau douce comme moi, c’est le top, peux être vais-je pouvoir garder mon casse croute dans mon estomac cette fois ci.

Premier spot, les fish ne se font pas attendre et je rentre directe deux bar en pêchant au souple entre les potos de bouchot et ma chérie prends son premier bar de sa vie. Malheureusement pour moi, les autres sont agacé par les quelques mouches qui viennent nous assaillir de toute part et nous voici donc reparti pour un bon quart d’heure de route.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Second spot, l’eau est un peu piqué et nous attendons de voir si une chasse se déclare, ni une ni deux je repasse au souple, pas question d’attendre que ces messieurs montent, je vais les chercher à domicile. Premier lancé et touche, je ferre, loupé !!! Je m’applique et pique un mini bar, ils sont là ça sent bon mais visiblement pas assez pour la capitaine qui décide de reprendre la route.

Le spot suivant est de toute beauté, l’eau est cristalline et un joli courant viens balloter gentiment de gros paquets d’algues, on voit rapidement un peu d’activité et le capitaine fait monter deux fish en top water, personnellement je n’y crois pas trop en voyant le nombre de bateaux sur la zone qui passe leur temps à remonter les dérive au thermique dans tout les sens.

Finalement on se décale un peu plus loin sur une épave ou Christophe aurai pris des lieux noir, ni une ni deux j’arme ma canne avec un varid noir et boom premier lieu. Deux lancés plus loin je vois un lieu sortir des herbiers, je ralenti un peu et boom second lieu !!!!

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Manque de chance les autres ne semble pas intéressé par ces poissons et nous quittons la zone pour un Milf master sur un plateau de roche plus au large.

A peine en place Christophe prend un gros caramel et notre skipper Xavier décapote enfin avec une joli Milf.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

La suite est à la hauteur des mes espérances et nous rentrons quelques jolis Milf de toute les couleurs et je me tape ma première vieille de ma vie. Très sincèrement je ne comprends pas pourquoi les gens se désintéresse de ce poisson, la pêche est prenante, les combat sont rude et violant et les poissons de toute beauté.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Après s’être pris une pile par fabien qui nous montre qu’il est belle et bien un vrai Milf hunter, on attache les bateaux et on casse la croute en se laissant dériver.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Tout le monde pêche et discute et Christophe reviens au score avec un véritable festival du troisième âge, il nous montre alors les plus sombres aspects de sa personnalité, un as de la gériatrie, un vrai chasseur de veille !!!!

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Pendant ce temps, hasiye peine à prendre ça première vieille et demande alors un leurre magique à Christophe, elle le met, pêche un peu et se fait atomiser à la touche, le poisson sonde lui met des gros rush, ça sent pas la vieille mais plutôt de bar, et bingo voici enfin le premier maillé de la journée !!!!

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Dans la foulée elle arrive enfin à prendre ça première vieille, soulageant ainsi notre capitaine Xavier qui n'attendais qu'une chose, repartir pêcher le bar.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

 Nous finirons ensuite la journée avec un festival de bar à peine maillés et des dizaines de mouchetés dont de très joli fish allant jusqu’à 50 cm, des doublés, des orphies qui finissent dans la veste de Xavier ...

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurrelfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

 Retour au bercail, pour une douche éclaire avant l’orage et un petit resto tous ensemble. Un grand merci à Xavier pour ça gentillesse et surtout pour son coaching, tu as peux être raté ta vocation, un vrai guili au sens propre du terme alliant pédagogie et bonne humeur, chapeau bas monsieur !!!

 Match retour le lendemain matin après une nuit orageuse, nous avons perdu la remorque du zod et devons donc nous serrer un peu sur le bateau de Christophe, le match s’annonce acharné entre moi et fab.

Premier spot, fab rentre rapidement deux petit fish prenant ainsi un peu d’avance au score et un maximum de confiance. Pour ma part je peigne au Plug UBZ et fait finalement monté un joli bar qui ne daignera pas prendre mon leurre.

J’égalise enfin avec un petit fish et nous changeons de zone après quelques petits poissons pris au minnow. Second spot je trouve the bait et décroche un joli fish avant de commencer un festival de fish, manque de bol je re-perruque pour la 100ème fois au lancé et mon leurre part à 1 km rejoindre Poséidon. Antoine s’arme d’un wander et sans rien dire enchaine fish sur fish, un vrai festival de la touche, ça commence à sentir bon …

Un peu plus tard après un grand moment de solitude, fab se réveil et reviens au score avec un lunker moucheté de toute beauté pris au flash minnow 95 MR lavender shad!!!!

 Nous allons ensuite rechanger de spot et finir par retrouver du fish avec des poissons plus gros cette fois ci, quelques joli franc se laisse prendre au minnow et fab nous met une véritable leçon avec un b freeze 100 half ghots sayori !!!!

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

La compète est plié et je n’arrive plus à arrêter le fabien, même en lui cassant une de ces deux cannes !!!!!

La journée se termine donc super bien avec quelques fish correctes et un festival de touches, nous rentrons au port l’esprit comblé de belles images. Le capitaine est pour ça part un peu deg car au dire ce dernier c’était une journée vraiment pas terrible…

Pour ma part, si les journées pas terrible en mer sont comme ça, je veux bien re-signer car contrairement à l’eau douce il y’a toujours du fish à prendre.

 MERCI encore pour ce super week end, et si vous voulez vous éclater en ne pêchant le bar qu’aux leurres durs contactez Christophe LHAMAS de ma part vous ne serrez pas déçu du voyage !!!!

 A plouch

Tias

 

PS : T’enflamme pas Fabien le combat continu !!!

10:06 Publié dans Fishing Report 2011 | Lien permanent | Tags : lfj, lothy, lhamas, lalule, bar, leurre

13/04/2011

If you are black, am black

Petite sortie cette semaine après le taff de nuit, il fait CHAUD et qu'est ce que c'est bon de borboter dans une eau christalline entourré de maxi black qui se servent de l'ombre de votre float pour faire une sieste ...

L'occasion de faire une des dernière sortie bass avant le spawn, au programme pêche en pleine on ne sait jamais.

Et là surprise du chef !!! grosse croquette au LVR mini en spinning ML, ça sonde méchant !!! Pendant un instant je me dis "ça y'est je tiens enfin mon maxi black"

Le combat se termine enfin après m'êttre fait mordre deux fois, niveau couleur c'est bien black, mais voilà ...

team, lfj, sandre, leurre

 J'en profite pour rappeler aux gens qui n'ont pas de pola ou qui ne regarde pas se qui se passe sous l'eau quand ils pêchent, que les bass commence le spawn sur certains plan d'eau.

C'est l'occasion ou jamais d'arrêter pour ceux qui n'ont pas encore compris que pêcher en spawn c'est se tirer une balle dans le pied.

A plus tard

Tias