Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2011

Petit retour aux sources

Petit retour aux sources la semaine passé, ça fait maintenant 3 ans que j’ai quitté l’alsace sans avoir pu y revenir pour pêcher.

Premier soir je ne peux m’empêcher de passer chez marc récupérer quelques leurres et cannes en vu  des quelques sorties que je vais pouvoir faire dans la semaine. Malgré un planning chargé je trouve un moment pour aller faire un coup du soir en ville comme dans le passé, mais une question subsiste « y’a-t-il encore du poisson ? »

Je commence ma prospection non sans mal au gunnish et mon retour aux sources semble bien difficile car je n’ai plus touché une spinning depuis bien longtemps. J’élague donc un peu la berge d’en face en expulsant au passage quelques écureuils de leur logement et fini tout de même par retrouver mes marques. Rapidement je fais monter un joli fish et j’affiche un beau sourire figé comme un gosse devant un marchant de glaces…

Après une bonne heure je vois bien que les fish sont bien plus sollicités et méfiants qu’avant et je dois donc trouver un leurre un peu différent.

Casse la tienne, marc m’avais conseillé le Kacoon de Smith et l’attaque ne se fait pas attendre, premier lancé, et je me fais exploser deux mètre devant les pieds !!! Et voilà je renoue avec le poisson qui est au début de tout, si il y’a bien un poisson qui m’a fait rêver et qui m’a poussé à devenir de plus en plus méticuleux c’est bien l’aspe.

 lfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Autre soir, autre décors, le temps était beau toute la journée mais on a préféré taffer et au moment de se mettre en route pour pêcher, le temps nous a lâché... On persiste tout de même sous un barrage ou des aspes chasses comme des fous, je sais pertinemment qu’ils sont imprenable car ils se gavent de petits alevins en  ce moi de juin.

Pourtant je persiste et fait tout de même monter quelques maxi poisson avec celui qui passé du banc des remplaçants à celui de titulaire, le Kacoon !!!! Mon frangin fini par prendre un joli fish au Puls en 8 et la prophétie continu, comme dirai Gaël le Puls 8 ça prends tout !!!

 lfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Dernière sortie, marc m’a prévu une petite journée sur le private spot pour retrouver un peu des sensation sur des poissons qui me sont devenu inconnu, le brochet. Je commence solide en alternant Optimum bait diamond shad et un leurre maison à Flo, une version UBZ à double queue redoutable. Au second lancé je prends un toc mais rien, je re-cast et reprends une beigne, je ferre comme un cochon et comprends très vite que ce n’est pas un Pike, et voilà le travail !!!

 lfj, lothy, top water, saumon, LFJlfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Peu de temps après, Marc a déjà pris quelques Pike mais moi je n’en ai toujours pas vu un, je passe donc avec un shad en linéaire, prends un toc, je ferre et annonce de suite que ce n’est pas un Pike. Est voilà le travail !! C’est du grand délire, je pêche un plan d’eau où il y’a une population de brochet hors du commun et j’arrive à rien faire d’autre que des sandres dans 2 m d’eau …

lfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Nous allons finir la mâtiné avec des perches et je finirai tout de même par prendre un brochet alors que marc s’en sortira mieux avec quelques joli fish.

lfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Nous avons décidé de passé la soirée en pêchant le silure, et comme toujours le temps nous lâche au moment ou nous démarrons et bien sur personne n’a pensé à prendre une veste de pluie. Ni une ni deux je ressors les vieux dossiers et mon expérience de branleur me fait me souvenir d’une sortie sac poubelle à Hourtin… 3 coups de ciseau et voilà un poncho maison et jetable mais malheureusement la pluie ininterrompu aura très vite raison de nous.

lfj, lothy, top water, saumon, LFJ

Après une soirée digne des plus belle pochtronade landaise, je m’apprête à partir mais jean louis me propose une sortie de dernière minute quelques heure avant de prendre l’avion, j’accepte et le rejoint pour une virée sur un spot que je connais bien. Sur place jean louis commence la leçon et fait un aspe directe alors que moi je les fais juste bouger mais sans les prendre.

lfj,lothy,top water,saumon,lfj

Un peu après on reparle d’une fois où nous avions vu un saumon et à peine 5 minutes plus tard un maxi fish monte sur le stick bait et jean louis se fait atomiser au démarrage, s’en suit très vite les chandelles caractéristiques et un combat de malade. Je suit le fish en levant l'ancre, une paguais à la main et je me sens un peu comme un guili écossais.

On arrive non sans mal à épuiser le fish et voilà le travail !!!! UN P…. de FUCKING saumon !!!!

 lfj,lothy,top water,saumon,lfj

Jean louis tremble et moi aussi, pendant quelques minutes  on se sent comme touché par la grâce divine. On est à des milliers de kilomètres de la mer, je prends mon avion dans deux heures, et jean louis à fait plusieurs voyages pour pêcher le saumon sans jamais réussir à en faire ne serai-ce qu’un et là à Strasbourg, au stick bait il touche ce fish !!!!! Que dire si ce n’ai que c’est bien pour ça que je pêche et c’est magnifique de se le faire rappeler de la sorte.

 MERCI encore à vous tous, les amis, pour l’accueil, ça fait super plaisir de vous revoir et de retourner pêcher à la maison, je reviens en aout.

 Biz

12:42 Publié dans Fishing Report 2011 | Lien permanent | Tags : lfj, lothy, top water, saumon

22/06/2011

TEXAS LANDES

Lendemain de la compétition float tube, au lieu de rentrer nous décidons de rester pêcher un étang avec le boat de cédric qu’il a gracieusement mise à l’eau pour nous.

A dire des spinner il n’y a pas quantité de bass ici mais des bass de taille correcte, à première vu le plan d’eau à l’air grand mais dépourvu de structures, par contre la profondeur moyenne est de 2.5 m, ça sent bon pour nous.

Nous attaquons donc notre prospection en mode américain le cul vissé sur le siège en balançant des crank en pleine eau.

Au bout d’un quart d’heure flo se fait sècher et ramène un beau bass déchainé !!!!

bass,leurres,lfj,ubz,texas

On arrive rapidement sur les rares arbres qui borde le lac, je monte un jig et pitch discrètement dans le cover, au même moment que l’impact gros démarrage à 2 m derrière, sur le moment je me dis que j’ai merdé et fait fuir un joli bass mais kenini !!! je sens un toc et extirpe un joli bass du cover. Décidement c’est vraiment le texas ici …

 bass,leurres,lfj,ubz,texas

 Sa commence bien et notre manque de motivation laisse rapidement place à de l’exitation, on poursuit la prospection sur une berge avec un joli cassant, malheurseu0ment la berge est aussi vide qu’un parking de club échangiste un lundi matin.

On arrive enfin sur une structure et on se prépare à l’approche du ponton mais sans succès rien ne bouge. Quelques mètres plus loin je vois un maxi bass cuissing sortant de nulle part et nageant surement vers nulle part aussi.

Je tente un cast avec un nouveau « big bite bait » allongé dans le boat derrière le bass pour qu’il me vois pas mais du coup il ne me vois vraiment pas lol ! Je rentente un cast devant ça gueule à l’arrache en me disant que de toute façon il m’a déjà vu. Le leurre tombe et là miracle, le bass ne se barre pas mais mieux encore il descends et prends mon soft, je ferre et la merde !!!! J’avais pas vérifié mon frein qui était tout deserré …

On en rigole et on commence à se dire que le comportement des bass ici est vraiement bizarre, on est au texas ou quoi !?! On poursuit la prospection et j’aperçois au loin un MONSTRO BASS cruissing, confiant je cast mon sammy deux mètres derrière lui mais comme le bass précédent il ne capte rien…

Du coup flo fait le cochon en mode gros ricain texan et il lui cast le plug juste devant la tronche… il démarre et le bass arrive pleine balle dessus, s’en suit ensuite de longues secondes où le bass à le nez dans le leurre et s’énerve mais sans jamais le prendre. Le leurre arrive finalement prêt du boat et  je me dis que c’est mort, il dois forcement nous voir et pourtant … Le bass monte finalement comme une furie et gobe le plug à quelques mètres, Flo ferre et le bass démarre comme une furie, c’est un maxi placard !!! L’action est de toute beauté j’ai l’impression d’être dans une vidéo de ricain au fond du texas à pêcher comme des cochons de gros placard.

La réalité nous rattrape, le fish se décroche et il retente même encore une attaque sans se piquer c’est du délire. Sur le moment on se regarde en rigolant tout tremblant d’adrénaline, dans un contexte différent on aurai eux les boules mais l’action était si belle qu’on est comme des gosses un jour de Noël.

On se perd ensuite un petit moment à pêcher à tout et n’importe quoi dans tout les sens mais je retrouve vite un arbre qui m’attends, je rattaque avec un jig ZPI ¾ avec une super hog, sans pitié !! Je cast en bout de branche et joli bass démarre et me prends sur l’impact, je sanctionne et treuille un joli bass, c’est du délire la moyenne est énorme et nous n’avons pas encore un seul bass en dessous de 45 …

bass,leurres,lfj,ubz,texas

Quelque photos et retente un second cast au fond du cover et en pendule au travers des branches, flo me dis alors  «tu prends des risques kiki » et je lui répond alors « on est au texas ou pas ? ». Je fini ma phrase et prends un toc, je ferre encore plus fort et extirpe un magnifique bass écureuil qui passe gentillement les branches.

bass,leurres,lfj,ubz,texas

Nous retrouvons ensuite un longue période d’inactivité et on retrouve une magnifique zone que je pensais être la plus propice en arrivant sur la plan d’eau.

Je passe au pointer 125 DD, je me fait bloquer, je ferre fort et la canne plie jusqu’au talon à la limite de la casse, le poisson dégaze et démarre tant bien que mal. J’annonce silure à flo et treuille comme un sac pour voir le fish et j’aperçois un reflet orange, je pense d’abord à un silure mandarine mais je me rends vite compte qu’il s’agit d’une magnifique carpe commune qui finira par se décrocher dans le feu de l’action.

bass,leurres,lfj,ubz,texas

Un peu plus loin on va se faire enfler par les bass texan en n’ayant toujourts pas compris ou se situais ce fish qui ont l’air d’être cruising en permanence. On décide donc de gratter un peu plus doucement et minucieusement un belle bordure mais rien n’y fait on ne fait aucune touche … je fini par m’accrocher, je m’approche alors pour me décrocher non sans mal et en foutant le bordel deux joli bass sorte de nulle part et se colle au bateau pour voir ce qu’il se passe, je pitch mon jig comme un sac et les bass descendent pleine balle dessus, c’est du délire.

On va finir la journée comme ça à se faire surprrendre par des bass sortie de nulle part et je prendrais même un joli fish au bevy pop à vue !!! grand moment !!!

 

bass,leurres,lfj,ubz,texas

bass,leurres,lfj,ubz,texas

Et voilà la journée à texas landes se termine avec un score qui n’est certe pas le meilleur de l’année mais pas un fish en dessous de 48 et  l’essentiel c’est qu’on se soit vraiment fait plaisir comme ça ne m’était plus arrivé depuis longtemps, pourquoi prendre l’avion pour aller au bout de la terre quand on a le texas chez soit. Un grand merci à Cédric qui nous a prêté bateau et bagnol en échange de ma chérie qui aura vécu l’apéro du dimanche matin qui se fini le soir vers 23 h.

bass,leurres,lfj,ubz,texas

Une spéciale aussi pour bibiche et christiane qui nous accueilli chez eux pour un soir qui c’est fini en 3 soirs.

10:24 Publié dans Fishing Report 2011 | Lien permanent | Tags : bass, leurres, lfj, ubz, texas

18/06/2011

Float tube compétition Renung

Cette année encore le spinner landais a réedité la compétition float tube de renung, au programme comme toujours la convivialité était au rendez vous.

Arrivé samedi soir chez l’ami bibiche nous avons pu faire connaissance avec bon nombre de compétitieur autour de quelques verre et des sandwich maison. La nuit se termine tardivement à 4h pour certains après un kinito qui se fini rapidement en vomito, bassine plastique et les rosiers de bibiche ont pu boire à leur soif…

Le réveil est rude pour tout le monde et j’ai laissé mon float et mes cannes à la miss pour troquer ma casquette de compétiteur contre celle de commissaire.

 

lfj,lothy,leurres,fishing,float tube,spinner landais

 

Très rapidement je mesure les premiers poissons et etienne prends la tête avec deux sandres maillés mais il décide de retourner au départ, non pas pour cause de problème technique mais pour manger une ventrèche et boire un coup…

 

lfj,lothy,leurres,fishing,float tube,spinner landais

 

La matinée passe très rapidement et je n’ai pas beaucoup de temps libre pour faire le con, les mesures se succèdent et il se fait même quelques brochets et bass.

lfj,lothy,leurres,fishing,float tube,spinner landais

lfj,lothy,leurres,fishing,float tube,spinner landais

 

Fabien reviens au classement avec un très joli sandre et du coup etienne reviens pêcher un peu, pour tenter de boucler son quota, c’est chose faite après une petite demi heure de pêche supplémentaire comme quoi les sandres sont vraiment dehors.

 

lfj,lothy,leurres,fishing,float tube,spinner landais

lfj,lothy,leurres,fishing,float tube,spinner landais

 

Flo quand à lui prends un pike et se met en prime l’hameçon dans le doigt qu'il arracha aussi sec et il finira la compète avec un float dégonflé et une flaque de sang sur son wadders …

Ma chérie quand à elle va louper quelques touches de sandres mais submergé par le stress et trop poli elle laisse passé un compétitieur devant elle et s’écarte gentillement de la strike zone. Manque de bol, celui ci va complèter son score avec un sandre qui lui offrira  la 3ème place du podium. Valério fini en beauté avec un magnifique bass de 50.2 cm absolument magnifique !!!!

 

lfj,lothy,leurres,fishing,float tube,spinner landais

 

Et voilà la compétition se termine dans la bonne humeur avec pas mal de fish pris et le classement final tombe (sans surprise pour moi), 1er valério avec 2 sandres et un maxi bass, 2ème msieur fleurant avec trois sandres, 3ème Vignault avec 1 pike et 1 sandre et fabien quitte le podium mais garde le big fish comme quoi il n’y pas de justice pour le plomb palette hahaha !!!!

 

lfj,lothy,leurres,fishing,float tube,spinner landais

 

Un grand merci à l’APPMA et à tout le spinner landais et les bénévoles et merci aussi aux compétiteurs pour avoir joué le jeu, rendez vous l’année prochaine.

 

lfj,lothy,leurres,fishing,float tube,spinner landais

 

TIAS

PS : si il y’a bien une compétition ouverte à tous et vraiment conviviale c’est celle-ci donc n’hésitez pas à vous inscrire et à venir rigoler avec nous l’année prochaine.

06/06/2011

Lalule ou la face cachée de Ré

Notre petit week end s’achève, j’ai repris le boulot et je ne peux m’empêcher de repenser à notre petit week end en compagnie de Xavier, Christophe, Antoine et Fabien à découvrir Ré, je parle de l’ile bien sur.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Vendredi soir, départ en fanfare, je pars avec la miss complètement à l’arrache en oubliant la moitié des affaire à la maison, nous arrivons donc tout pénaux chez Christophe et martine (merci pour votre accueil) les mains aussi vide que la batterie de mon GPS qui refuse de s’allumer. Heureusement que mes parents ont pris l’option tom-tom et que j’arrive à trouver sans indication l’appart de Christophe. Petit apéro tous ensemble en fouillant un peu les boites pour savoir si je ne me suis pas trop planté et c’est parti pour un festin royal avec un tas de produits maison et un chef au top de sa forme, grand bravo encore à toi msieur Lalule pour ce festin de roi.

 Samedi matin, le réveil est difficile malgré le départ tardif, nous arrivons au port et expédions rapidement la mise à l’eau des deux bateaux.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurrelfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

J’embarque avec la miss et le capitaine crochu sur le zod alors que Antoine et fab monte avec le guide officiel Christophe, la mer est calme, très calme, voir même trop pour une belle pêche, mais pour un marin d’eau douce comme moi, c’est le top, peux être vais-je pouvoir garder mon casse croute dans mon estomac cette fois ci.

Premier spot, les fish ne se font pas attendre et je rentre directe deux bar en pêchant au souple entre les potos de bouchot et ma chérie prends son premier bar de sa vie. Malheureusement pour moi, les autres sont agacé par les quelques mouches qui viennent nous assaillir de toute part et nous voici donc reparti pour un bon quart d’heure de route.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Second spot, l’eau est un peu piqué et nous attendons de voir si une chasse se déclare, ni une ni deux je repasse au souple, pas question d’attendre que ces messieurs montent, je vais les chercher à domicile. Premier lancé et touche, je ferre, loupé !!! Je m’applique et pique un mini bar, ils sont là ça sent bon mais visiblement pas assez pour la capitaine qui décide de reprendre la route.

Le spot suivant est de toute beauté, l’eau est cristalline et un joli courant viens balloter gentiment de gros paquets d’algues, on voit rapidement un peu d’activité et le capitaine fait monter deux fish en top water, personnellement je n’y crois pas trop en voyant le nombre de bateaux sur la zone qui passe leur temps à remonter les dérive au thermique dans tout les sens.

Finalement on se décale un peu plus loin sur une épave ou Christophe aurai pris des lieux noir, ni une ni deux j’arme ma canne avec un varid noir et boom premier lieu. Deux lancés plus loin je vois un lieu sortir des herbiers, je ralenti un peu et boom second lieu !!!!

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Manque de chance les autres ne semble pas intéressé par ces poissons et nous quittons la zone pour un Milf master sur un plateau de roche plus au large.

A peine en place Christophe prend un gros caramel et notre skipper Xavier décapote enfin avec une joli Milf.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

La suite est à la hauteur des mes espérances et nous rentrons quelques jolis Milf de toute les couleurs et je me tape ma première vieille de ma vie. Très sincèrement je ne comprends pas pourquoi les gens se désintéresse de ce poisson, la pêche est prenante, les combat sont rude et violant et les poissons de toute beauté.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Après s’être pris une pile par fabien qui nous montre qu’il est belle et bien un vrai Milf hunter, on attache les bateaux et on casse la croute en se laissant dériver.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Tout le monde pêche et discute et Christophe reviens au score avec un véritable festival du troisième âge, il nous montre alors les plus sombres aspects de sa personnalité, un as de la gériatrie, un vrai chasseur de veille !!!!

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Pendant ce temps, hasiye peine à prendre ça première vieille et demande alors un leurre magique à Christophe, elle le met, pêche un peu et se fait atomiser à la touche, le poisson sonde lui met des gros rush, ça sent pas la vieille mais plutôt de bar, et bingo voici enfin le premier maillé de la journée !!!!

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

Dans la foulée elle arrive enfin à prendre ça première vieille, soulageant ainsi notre capitaine Xavier qui n'attendais qu'une chose, repartir pêcher le bar.

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

 Nous finirons ensuite la journée avec un festival de bar à peine maillés et des dizaines de mouchetés dont de très joli fish allant jusqu’à 50 cm, des doublés, des orphies qui finissent dans la veste de Xavier ...

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurrelfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

 Retour au bercail, pour une douche éclaire avant l’orage et un petit resto tous ensemble. Un grand merci à Xavier pour ça gentillesse et surtout pour son coaching, tu as peux être raté ta vocation, un vrai guili au sens propre du terme alliant pédagogie et bonne humeur, chapeau bas monsieur !!!

 Match retour le lendemain matin après une nuit orageuse, nous avons perdu la remorque du zod et devons donc nous serrer un peu sur le bateau de Christophe, le match s’annonce acharné entre moi et fab.

Premier spot, fab rentre rapidement deux petit fish prenant ainsi un peu d’avance au score et un maximum de confiance. Pour ma part je peigne au Plug UBZ et fait finalement monté un joli bar qui ne daignera pas prendre mon leurre.

J’égalise enfin avec un petit fish et nous changeons de zone après quelques petits poissons pris au minnow. Second spot je trouve the bait et décroche un joli fish avant de commencer un festival de fish, manque de bol je re-perruque pour la 100ème fois au lancé et mon leurre part à 1 km rejoindre Poséidon. Antoine s’arme d’un wander et sans rien dire enchaine fish sur fish, un vrai festival de la touche, ça commence à sentir bon …

Un peu plus tard après un grand moment de solitude, fab se réveil et reviens au score avec un lunker moucheté de toute beauté pris au flash minnow 95 MR lavender shad!!!!

 Nous allons ensuite rechanger de spot et finir par retrouver du fish avec des poissons plus gros cette fois ci, quelques joli franc se laisse prendre au minnow et fab nous met une véritable leçon avec un b freeze 100 half ghots sayori !!!!

lfj,lothy,lhamas,lalule,bar,leurre

La compète est plié et je n’arrive plus à arrêter le fabien, même en lui cassant une de ces deux cannes !!!!!

La journée se termine donc super bien avec quelques fish correctes et un festival de touches, nous rentrons au port l’esprit comblé de belles images. Le capitaine est pour ça part un peu deg car au dire ce dernier c’était une journée vraiment pas terrible…

Pour ma part, si les journées pas terrible en mer sont comme ça, je veux bien re-signer car contrairement à l’eau douce il y’a toujours du fish à prendre.

 MERCI encore pour ce super week end, et si vous voulez vous éclater en ne pêchant le bar qu’aux leurres durs contactez Christophe LHAMAS de ma part vous ne serrez pas déçu du voyage !!!!

 A plouch

Tias

 

PS : T’enflamme pas Fabien le combat continu !!!

10:06 Publié dans Fishing Report 2011 | Lien permanent | Tags : lfj, lothy, lhamas, lalule, bar, leurre